Durmstrang & Magie
Bonjour et Bienvenue à Durmstrang jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Durmstrang, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des garçons, mais si tu es une fille il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Pozhar, Voda, Zemlya) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 8 ans!
Sans compter que vous avez 6 matières obligatoires (Bienséance & Gestion du domaine, Magie Fondamentale, Potions & Ingrédients, Arts Occultes, Monde Magique & Civilisation, Vol), à partir de votre 3ème année vous devrez choisir une Option (Magie Approfondie, Métamorphoses, Êtres Inférieurs) et à partir de votre 7ème année encore une autre option (Occlumancie & Légimancie, Géopolitique Magique). Sans compter que des garçons se doivent d'être musclés, et des cours de sports sont donc proposés (Aviron, Escalade, Randonnée sportive, Quidditch, Tir à l'arc, ...). Mais des initiations sont aussi proposée (Initiation aux Soins Magiques, Transplanage) pour faire de vous le meilleur sorcier à votre sortie de l'école!
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Durmstrang! A moins que Beauxbatons ou Poudlard ne te tente?



 

Partagez|

Dernière fois [Timaël & Elena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 54
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Dernière fois [Timaël & Elena] Mar 6 Mar - 20:07

Timaël & Elena

Dernière fois

Dernier jour à Durmstrang, pour de bon. Demain, nous partons pour Beauxbâtons où je vais passer l'intégralité de ma dernière année de cours. Partagée entre l'excitation et la nostalgie, j'ai à la fois envie d'y aller et de ne jamais quitter l'Institut. Une part de moi est heureuse de devenir championne, l'autre aurait préféré que je ne mette pas mon nom dans la coupe pour rester ici, où je me sens chez moi. Encore que... une année ici sans Seth, ça aurait été tellement déprimant que partir me changera les idées. Je pourrai voir cette école dont ma mère m'a tant parlé et où Seth a étudié quelques années.

Soupirant, je m'arrache enfin à ma couette, je ne veux pas passer ma dernière journée ici en état larvaire dans mon lit. Lentement, prenant mon temps, je me douche une dernière fois dans ma salle de bains, enfile une dernière fois mon uniforme devant le miroir que je connais bien et me brosse les dents au-dessus de l'évier qui m'a rafraîchit tous les jours pendant sept ans. J'attache ensuite mes cheveux en deux chignons au-dessus de mes oreilles et enfile des bottines. Là où je vais, des escarpins ne feraient que m'encombrer.

Dehors, le soleil brille, comme pour illuminer ma dernière journée, et les oiseaux chantent pour moi. Il fait calme, personne n'est dehors. Tout le monde doit être occupé à préparer ses bagages pour demain matin ou à profiter une dernière fois du feu pour une partie d'échecs sorciers avec un camarade. Moi, j'ai envie de prendre l'air, d'aller en hauteur et d'admirer la mer une dernière fois. A Beauxbâtons, la seule étendue d'eau est un lac, d'après ma mère, un minuscule lac au centre du parc. Dieu que la mer me manquera. Et les montagnes, et la forêt...

D'un pas lent, pour profiter de chaque secondes, je me dirige vers le phare abandonné et y entre. L'ascension me prend un petit moment et m'essouffle, mais ça en vaut la peine. Arrivée tout en haut, j'ouvre une dernière porte pour me rendre sur la terrasse qui en fait tout le tour. Le vent souffle fort, ici, et je me félicite d'avoir attaché ma tignasse. Face à la mer, je m'assieds contre le mur et laisse pendre mes jambes dans le vide, de part et d'autre d'une barre de la balustrade.

Je ne sais pas depuis quand je suis là, des minutes ou des heures, mais le soleil est déjà haut dans le ciel quand je les entends. Des bruits de pas. Quelqu'un monte dans le phare, probablement pour la même raison que moi. Un nostalgique qui veut voir la mer avant de partir, ou quelqu'un qui m'a vue monter et s'inquiète de ne pas me voir descendre. S'il était toujours là, je penserais que c'est Seth. Mais il a été diplômé en juin et maintenant, il s'entraîne chez les Vautours à l'heure où je vous parle. Il est loin et je suis seule avec ma nostalgie. Je ne me retourne même pas quand la personne approche, je saurai bien assez vite de qui il s'agit.

Envie de voir la mer ?

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE PRESSURE
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Mais qui voilà, n'est-ce pas ma chérie parmi mes chéries, mon petit troll.
Mes hiboux : 707
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Dim 11 Mar - 13:00


Au revoir Durmstrang.

We are told to remember the idea, not the man, because a man can fail. He can be caught. He can be killed and forgotten. But four hundred years later an idea can still change the world. But you cannot kiss an idea, they do not love. And it is not an idea that I miss, it is a man. A man that I will never forget.
Elena & Timaël


Le jour du grand départ était arrivé. Aussi vite arrivé à l'institut il fallait déjà repartir. Timaël n'aurait jamais imaginé passer sa dernière année dans une autre école. Plus que Durmstrang il aimait sa maison et il aurait bien aimé être présent pour voir les Voda remporter la coupe. Et dire qu'il avait été dégouté, au début, de se retrouver dans cette école. L'enfant gâté était finalement devenu un jeune homme équilibré grâce à l'institut et à certaines rencontres. Tim avait donc eu une boule au ventre toute la journée. Il n'était pourtant pas vraiment sûr que l'école lui manquerait beaucoup. Au début oui mais sans doute pas très longtemps. Il n'accordait pas beaucoup d'importance au lieu en soit mais plutôt en ce qu'il représentait. Or ça il pourrait le retrouver ailleurs si il cherchait bien. C'était autre chose qui le prenait aux tripes et il n'arrivait pas à mettre les mots dessus.

Le Voda fit tout de même le tour de l'école, juste histoire de se remémorer tous les bons moments passés ici. Finalement Maëlle n'était jamais venue. La française aurait sans doute beaucoup appréciée la vie ici mais elle aurait aussi rencontré Darko. Finalement ce n'était peut-être pas plus mal qu'elle n'ait pas fait l'échange. Tim en revanche allait découvrir son école sans avoir son frère sur le dos. Or il n'y aurait pas de Maelle là-bas. C'était sans doute pour cela qu'il appréhendait autant de se retrouver en France. Il n'y allait pas pour son amie mais quand même il aurait adoré passer une année avec elle. Mais elle était partie. La pilule n'était pas encore passée, c'est sans doute ce que ça fait quand une personne à laquelle on tient véritablement disparait.

Dans son tour Timaël chercha Astrid avant de se rappeler qu'elle était déjà absente la vieille. Il aurait bien aimé faire une dernière connerie chez les Pozhar avec elle. Il chercha alors Elena. Bien qu'ils allaient devoir se supporter à Beauxbâtons il avait quand même envie de sonder son amie avant le départ. Or elle aussi était portée disparue depuis ce matin. Les Voda ont vraiment une fâcheuse tendance à foutre le camps quand on les cherche. En même temps il pouvait la comprendre. Il avait été à sa place il y a quelques années et à cette époque il préférait ne pas être dérangé.

Malheureusement pour elle, il reconnu furtivement sa chevelure blonde en s'approchant du phare. Il devait bien l'admettre, la situation était assez poétique. Deux élèves de la maison de l'eau qui font leur adieux à l'école face à la mer. Arrivé en haut des marches il reconnut effectivement la voix de la personne avec qui il avait partagé la salle commune pendant des années.

« Pour être honnête je voulais juste vérifier que tu n'allais pas sauter. Ça craint déjà suffisamment d'aller à Beauxbâtons, alors si en plus on y va sans championne, ou pire avec un Pozhar pour nous représenter non merci ! »

Sur ce il s'avança un sourire aux lèvres pour s'asseoir à côté de son amie. Il avait trouvé le sentiment qu'il ressentait. La nostalgie d'une époque bientôt révolue, celle qui l'avait vu véritablement évoluer.


♣ ------ ♣ ------ ♣



Pozhitateli
the mind is not a book, to be opened at will and examined at leisure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 54
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Jeu 15 Mar - 15:27

Timaël & Elena

Dernière fois

Timaël... J'aurais du m'en douter. Seul un Voda aurait eu l'idée de venir me chercher ici, et seul un ami aurait pris le risque de perturber ma solitude. Une chance que ça n'ait pas été un Pozhar, sinon j'aurais été capable de le balancer par-dessus la rambarde pour recouvrer ma solitude. Je souris aux paroles de Tim. Comme si j'allais sauter à cause de ce tournoi ridicule ! Je vais le gagner, il n'y a aucun doute à avoir alors je ne vais pas m'en tracasser au point de m'ôter la vie. D'autant que l'Europe a besoin d'un Secrétaire digne de ce nom et que, à part moi, je ne vois pas d'autres candidat.

Imaginer Londubat en tant que championne me donnerait envie de sauter mais, à l'évidence, elle ne le sera jamais. Elle ne viendra même pas me soutenir... ce dont je ne me plains pas, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit !

Je souris et tourne la tête vers lui pendant qu'il s'assied à mes côtés. Nous formons le cliché parfait : deux étudiants de l'eau assis au sommet d'un phare à regarder la mer. En même temps, ce n'est pas pour rien que nous avons été répartis dans cette maison et, après sept années à loger sur la mer, même ceux qui ne l'aimaient pas ont appris à l'apprécier. L'eau est notre élément, qu'on le veuille ou non.

C'est une bonne chose que tu viennes à l'Académie, j'aurais besoin de quelqu'un pour diriger mon fan-club.

À l'origine, ce poste devait revenir à Seth mais, ayant été diplômé, il ne pourra venir à Beauxbâtons que lors des épreuves et aura donc du mal à gérer le club qui, j'en suis sûr, recevra plein de candidatures. Après tout, qui ne voudrait pas soutenir l'équipe gagnante ? A côté de moi, les deux autres championnes n'auront aucune chance, c'est évident. Elles sont moins expérimentées que moi, plus jeunes, connaissent moins de sorts. Non, elles ne feront pas le poids contre moi. Et ceux qui ne le croient pas encore s'en mordront les doigts.

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE PRESSURE
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Mais qui voilà, n'est-ce pas ma chérie parmi mes chéries, mon petit troll.
Mes hiboux : 707
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Sam 31 Mar - 20:05


Au revoir Durmstrang.

We are told to remember the idea, not the man, because a man can fail. He can be caught. He can be killed and forgotten. But four hundred years later an idea can still change the world. But you cannot kiss an idea, they do not love. And it is not an idea that I miss, it is a man. A man that I will never forget.
Elena & Timaël


Première bonne nouvelle de la journée la Londubat national ne serait pas du voyage. En même temps c'était assez prévisible. Ce n'était pas le genre de Pozhar à mettre la rivalité entre les maisons de côté pour une cause commune. En toute honnêteté lui même ne se serait pas déplacé si elle avait été la championne. Enfin c'était surtout parce qu'elle était insupportable. Par exemple il aurait tout de même été tenté de se déplacer pour Hacho Vasilev.

« Je suis bien content de l'apprendre. J'imaginais mal la cohabitation dans le bateau pendant un an avec elle. »

Non il ne préférait même pas imaginer. Il aurait fini par la lancer dans plan d'eau de Beauxbâtons et il n'aurait pas été le seul. Ce n'était pas de la méchanceté gratuite, cette fille est une vraie plaie. Enfin passons, ils étaient tous sauvés car Elena était la championne. Timaël aurait fait exactement le même choix que la Coupe de feu. Après tout elle était volontaire et douée en classe. Puis elle avait suffisamment d'expérience, pas comme lui lors de son propre tournoi. Et encore il ne s'était pas ridiculisé, c'était déjà ça. Enfin il avait beau chercher il ne voyait aucun autre élève digne de représenter l'école. Amie ou non d'ailleurs. Alors oui il était prêt à diriger son fan club, après tout c'était pour cela qu'il se déplaçait. Puis qui d'autre que lui la connaissais depuis suffisamment longtemps. Astrid peut-être même si après toutes ses années il n'avait toujours pas saisi si elles étaient amies ou pas. Enfin comme elle était aux abonnés absent la question ne se posait pas.

« Avec plaisir. Puis ce ne sera pas bien compliqué de mobiliser les gens pour soutenir la gagnante. »

Tim ne connaissait pas ses adversaires, or il connaissait suffisamment Elena pour savoir qu'elle allait se battre jusqu'au bout. Il savait seulement que la championne de Poudlard était la cousine de Sophie, elle même qui l'avait battu en final. C'était en quelque sorte une revanche ce qui donné une raison de plus pour que la Voda gagne.

« D'ailleurs tu te sens prête ? »


♣ ------ ♣ ------ ♣



Pozhitateli
the mind is not a book, to be opened at will and examined at leisure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 54
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Lun 30 Avr - 20:57

Oh mon dieu !:
 

Timaël & Elena

Dernière fois

Je fais la grimace en m'imaginant vivre un an avec elle dans le bateau, peut-être même dans le même dortoir. Ce serait insupportable, je n'en doute pas une seconde ! Je ne sais pas par contre si elle tenterait de me saboter pour qu'une Voda ne gagne pas ou si elle me laisserait vaincre pour la gloire de notre Institut... Cette fille est tellement imprévisible que je ne sais si elle serait une alliée ou une ennemie supplémentaire.

Un sourire étire mes lèvres quand il exprime tout haut ce que je pensais tout bas : que tout le monde va rejoindre mon fan-club. Je suis la gagnante incontestable, il est évident que je vais écraser les autres filles et rameuter de mon côté tous leurs supporters. Au final, ils me supplieront pour avoir un autographe et une photo avec la grande championne, la seule et l'unique. Oui, je vais les ratatiner, les deux autres.

Totalement. Je suis la plus expérimentée, la plus douée et la plus ambitieuse. La seule chose qui m'angoisse un peu est de ne pas connaître les épreuves en avance. Tu pourras peut-être enquêter pour moi ?

En riant, je lui fais un clin d'oeil, sachant pertinemment qu'il ne tirerait rien de personne. Même la directrice Blue ne dirait rien, je m'y attend bien, même si je suis sûre que ma mère essayera quand même de lui soutirer des infos... Enfin, peut-être que ça fera pareil que lors de la dernière édition du Tournoi avec des fuites dans tous les sens ? Ca me permettrait de me préparer un peu à l'avance et d'exterminer encore plus mes adversaires.

Et puis je compte sur toi pour empêcher ma mère de saboter les autres championnes, j'ai envie de gagner au mérite et sans tricher.

Connaissant ma mère, elle fera son possible pour me faire gagner, peu importe si je me sens mal au final ou non. Vu comment elle a atteint son poste, ça ne m'étonne pas du tout, mais je ne veux pas être pistonnée comme elle, je veux mériter mes victoires.

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE PRESSURE
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Mais qui voilà, n'est-ce pas ma chérie parmi mes chéries, mon petit troll.
Mes hiboux : 707
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Dim 27 Mai - 14:16


Au revoir Durmstrang.

We are told to remember the idea, not the man, because a man can fail. He can be caught. He can be killed and forgotten. But four hundred years later an idea can still change the world. But you cannot kiss an idea, they do not love. And it is not an idea that I miss, it is a man. A man that I will never forget.
Elena & Timaël


Tim voyait mal comment il pouvait se procurer des informations de cette envergure. Seul une poignet de personne dans le monde pouvait se venter de connaître le déroulé des épreuves, or il était évident qu'on ne pouvait pas compter sur eux pour divulguer des indices. Puis de eux deux c'était la mère d'Elena qui avait un poste en lien avec ce type d'événement. La justice magique et la sécurité intérieur étaient en effet nettement moins concernées. Enfin le Marloes connaissait suffisamment Elena pour voir sur son visage qu'elle ne se faisait pas d'illusion.

« Je ne suis pas sûr de t'être d'une grande aide à ce niveau là. Mais si tu veux mon avis un peu de stress ne fait pas de mal, d'autant plus que tu es assez forte pour qu'il ne te surpasse pas. »

C'était des paroles d'encouragements mais pas de celles qu'on lance juste comme ça. C'était en tout cas quelque chose qui se vérifiait chez lui. La légère tension avant de se jeter dans le bain avait toujours été bénéfique. Elle avait cet effet électrisant qui vous laisse l'impression d'être capable de tout. C'était sans doute en parti grâce à cela qu'il avait réussi à se hisser à la deuxième place lors des Jeux du pouvoir. Sur six participants, dont des personnes bien plus expérimentées que lui, ce n'était pas si mal.

« Tu peux compter sur moi, je ne vais pas la lâcher d'une semelle. Puis comme ça elle sera tellement irritée par ma personne qu'elle en oubliera la présence d'Underwood. »

Si la mère était comme la fille il allait avoir du travaille mais une promesse était une promesse. Il pouvait tout à fait comprendre cette envie de gagner en l'ayant mérité, surtout pour elle qui avait les capacités de le faire sans tricher. Puis ce serait une occasion de glaner des informations sur le Secrétariat histoire de voir si il pouvait y avoir un job fait pour lui là-bas. Puis la petite référence à Underwood était gratuite, il aimait beaucoup trop l'embêter avec ça. D'ailleurs il ne se souvenait même plus comment il avait appris la nouvelle, si elle lui avait dit ou si il l'avais su par ses propres moyens.

« Au fait tu vas suivre sa voie ? Je veux dire celle de ta mère. »

Il changeait certes de sujet mais pour des élèves de dernières années il était réellement temps de penser à cela. Puis pour lui qui avait en même temps de l'ambition, le devoir de faire honneur à sa famille et la volonté de ne pas être qu'une pale copie de ses parents, ce choix de stage se révélait être un véritable casse-tête.



h.rp:
 

♣ ------ ♣ ------ ♣



Pozhitateli
the mind is not a book, to be opened at will and examined at leisure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 54
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Mer 4 Juil - 14:58

Oh mon dieu ! le retour:
 

Timaël & Elena

Dernière fois

Je hoche légèrement la tête aux paroles de Timaël. Il n'a pas tort sur les deux points : il ne saura pas se renseigner sur les épreuves et un peu de stress me fera du bien, mais si je peux l'éviter, je ne vais pas m'en priver ! J'aime être préparée à ce qui m'attend, même si l'ignorance ne m'empêchera pas de remporter toutes les épreuves haut la main. J'ai confiance en moi comme ma mère m'a appris à le faire bien des années plus tôt, mais les autres champions aussi, non ? On ne met pas son nom dans la coupe si on sait d'avance qu'on va perdre.

C'est évident, ce n'est pas un peu de stress qui me fera rater...

Je dis ça avec prétention, bien entendu, mais un sourire amusé montre que je plaisante... à moitié. Disons que j'essaie de lui faire croire que je suis modeste, même si lui comme moi savons très bien que j'ai dépassé ce stade depuis bien longtemps. Je suis douée, dans tout ce que j'entreprends et peu importent les conditions, tout le monde le sait. Et tout le monde sait que je le sais aussi. Je souris quand il promet de garder ma mère à l'oeil, sachant que, de son côté, Seth fera pareil sans même le savoir.

Merci ! Je ne supporterai pas d'apprendre à la fin que tout a été truqué...

Rien qu'à l'idée de gagner sans l'avoir mérité, ça me donne envie d'abandonner tout de suite, alors savoir que Timaël l'empêchera de magouiller me rassure. Ainsi, je saurai que mes victoires sont réelles et que j'aurais vraiment été la meilleure des trois champion. Oui, ça sera bien... Le changement de sujet de Tim me fait réfléchir une seconde. Je compte en effet suivre le chemin de ma mère mais je ne m'arrêterai pas à un poste inférieur comme le sien ; je deviendrai la Secrétaire Européenne.

La politique, tu veux dire ? Oui, je vais faire ça. Je commencerai probablement comme assistante d'un assistant, mais je vais vite gravir les échelons et être à la tête du Secrétariat. Et toi, tu sais ce que tu vas faire ?

Je me rends compte en posant la question que nous n'avons jamais parlé de notre avenir, tous les deux. Je sais que Seth va devenir un grand joueur de Quidditch - qu'il l'est déjà d'ailleurs - et que Luka hésite toujours, mais je n'avais jamais posé la question à Timaël avant aujourd'hui.

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE PRESSURE
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Mais qui voilà, n'est-ce pas ma chérie parmi mes chéries, mon petit troll.
Mes hiboux : 707
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Mer 18 Juil - 13:00


Au revoir Durmstrang.

We are told to remember the idea, not the man, because a man can fail. He can be caught. He can be killed and forgotten. But four hundred years later an idea can still change the world. But you cannot kiss an idea, they do not love. And it is not an idea that I miss, it is a man. A man that I will never forget.
Elena & Timaël


Certains trouvaient qu'Elena avait la grosse tête. Tim se demandait parfois si elle n'allait pas exploser, mais généralement c'était quelque chose qu'il appréciait chez elle. En tout cas tant que ce n'était pas dirigé contre lui. Après tout, elle était plus talentueuse que lui, bien qu'il n'avait pas non plus à rougir de ses capacités. Quoi qu'il en soit la prétention dont elle pouvait faire preuve ne pouvait être qu'un avantage pour le Tournoi. Tout était bon à prendre pour être en mesure de faire face à l'adversité. Puis si les épreuves ressemblaient à celles des Jeux du pouvoir, elle aurait véritablement besoin d'une pleine confiance en soi pour être en mesure de garder son sang-froid.

« Juste un peu oui ! »

Il gardait un sourire sur ses lèvres, mais il était pourtant bien sérieux. Timaël ne voulait pas mettre en doute ses aptitudes mais il avait vu comment le stress pouvait rendre dingue certaines personnes. Pour preuve, la gagnante avait couru comme une folle dans toute l'arène. C'était à se demander comment elle avait réussi à gagner. Certes, il était évident qu'Elena allait gagner, mais elle devait réussir dignement.

« Ça n'arrivera pas. Tu ramèneras le trophée à Durmstrang et le mérite reviendra seulement à toi ! »

Une promesse était une promesse. Puis il ne pouvait que la comprendre. Il savait ce que c'était que d'avoir des parents un peu trop envahissants. Il savait aussi que parfois le nom de famille était plus important que l'individu. Les Marloes étaient comme ça.

« Alors tu ne vas pas juste suivre sa trace, tu vas aller plus loin. Ça ne me surprend pas. »

C'était le moins qu'il pouvait dire. Il savait depuis longtemps qu'elle avait de l’ambition. De ce côté là ils étaient pareils. Finalement leur objectif n'était différent, seule la voie n'était pas la même. Pourtant ils n'en avaient jamais parlé avant.  

« J'hésite pas mal depuis deux ou trois ans. Quand j'étais plus jeune je voulais travailler au Ministère comme mes parents. Finalement j'ai envie de faire quelque chose qui demande de l'action. Mon frère m'a parlé des sorciers d'élite de la Brigade de police magique. Le truc c'est que je n'ai pas envie non plus d'être juste un troll qui lance des sorts et qui obéi aux ordres. Je vais donc devoir gravir les échelons comme toi pour devenir le boss. »

L’aîné Marloes avait également parlé des Aurors mais il fallait vraiment être hypocrite pour faire ce choix en étant un pozhiratelis.


♣ ------ ♣ ------ ♣



Pozhitateli
the mind is not a book, to be opened at will and examined at leisure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 54
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Mer 5 Sep - 7:08

Oh mon dieu ! le final:
 

Timaël & Elena

Dernière fois

Je souris quand Timaël m'assure avec toute la confiance du monde que je ramènerai le Trophée à Durmstrang. Il a raison, j'en suis capable et je ferai tout pour y arriver... mais les autres champions aussi, non ? Ne vont-ils pas eux aussi tout faire pour gagner et rendre leur pays fier ? Rha, voilà que je me mets à douter avant même d'avoir commencé ce fichu tournoi ! Pourquoi j'ai mis mon nom dans la coupe, déjà ? Ah, oui ! Pour rendre ma mère fière et prouver ma valeur au monde entier. Ce que je ne ferais qu'en gagnant et pas en arrivant deuxième ou, pire, dernière. Sérieusement, si je perds, je fonce me cacher quelque part d'où je ne sortirais que dans quelques années ! Pas question que je me promène partout avec l'étiquette "PERDANTE" collée sur le front ! Ca serait la honte internationale...

Timaël me demande ensuite ce que je veux faire après cette année, si je compte suivre ma mère dans la politique ou non. Je lui réponds, affirmant que, contrairement à elle, je ne m'arrêterais pas avant d'être devenue la Secrétaire et lui retourne la question. Son ambition similaire à la mienne m'arrache un sourire fier. Fier d'avoir choisi des amis aussi déterminés, aussi rêveurs et qui ne se contenteront pas de rester assis derrière un bureau à remplir la paperasse d'un autre ou à balayer derrière les gens comme moi. Lui et moi, on va devenir des membres influents du monde sorcier, et on fera ça ensemble. Pas de coup foireux pour gagner avant l'autre, pas de jalousie si l'un de nous gravit plus vite les échelons, juste des encouragements et de la fierté. Oui, ça sera bien !

Fais quand même gaffe, m'a mère m'a parlé du directeur actuel et il parait qu'il est moyen sympa.

Non pas que ça l'empêcherait de lui piquer sa place un jour, loin de là ! Il en a les capacités, sans aucun doute, et je suis persuadée qu'il parviendra au sommet. Comme moi. En tout cas, je ferai tout mon possible pour l'y aider, quitte à demander une ou deux faveurs à ma mère s'il en a besoin. Je doute qu'il me demande de l'aide, cependant, voulant comme moi gagner au mérite. Lui aussi penserait être une imposture s'il n'est pas monté au sommet grâce à ses talents mais seulement grâce à une lettre envoyée à qui de droit. Le caractère des Voda, peut-être, ou simplement une chose que nous avons en commun. Je m'apprête à relancer la conversation quand j'entends au loin la voix de l'adjointe Blue qui appelle les étudiants pour se rendre au voilier. Déjà ? J'échange un regard nostalgique avec Tim et me lève, vacillant sous la force du vent.

Bon, ben... Faut qu'on y aille. Mes bagages sont toujours au dortoir, faut que je me dépêches si je ne veux pas arriver à mon Tournoi.

Riant, je passe devant Tim et descends les escaliers au pas de course comme je l'ai déjà fais des centaines de fois. Pour la dernière fois, je pousse la porte et coures vers ma salle commune, cette magnifique salle qui m'a vue dans toutes mes humeurs. Puis j'entre dans mon dortoir pour la dernière fois, je regarde mon lit pour la dernière fois et j'attrape mes valises qui ne reviendront jamais plus ici. Tout comme moi. Je retrouve mon ami dans la salle commune, ses propres bagages en main et, pour la dernière fois, nous poussons ensemble la porte et rejoignons la directrice Blue. Dans moins d'une heure, nous serons dans le voilier qui nous mènera à Beauxbâtons, vers mon destin, vers la victoire. À la fois excitée et nostalgique, je serre la main de Tim dans la mienne et nous suivons le cortège de professeurs et étudiants qui partent avec nous.

C'est parti pour l'aventure...

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE PRESSURE
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Mais qui voilà, n'est-ce pas ma chérie parmi mes chéries, mon petit troll.
Mes hiboux : 707
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena] Lun 8 Oct - 17:24


Au revoir Durmstrang.

We are told to remember the idea, not the man, because a man can fail. He can be caught. He can be killed and forgotten. But four hundred years later an idea can still change the world. But you cannot kiss an idea, they do not love. And it is not an idea that I miss, it is a man. A man that I will never forget.
Elena & Timaël


La mise en garde d’Elena le fit sourire. Petar lui avait dit exactement la même chose concernant le chef actuel. Est-ce que cela le stoppé dans son ambition ? Absolument pas. C’était même l’effet inverse. Si il devait atteindre le plus haut grade il espérait bien faire suite à quelqu’un qui en imposait un minimum. Si il prenait la place d’un vieux crouton autant changer de projet. Le fameux Daniel Stark, ou un truc de genre, semblait au moins à la hauteur.

« C’est ce que mon frère m’a dit. Je trouve que c’est encore plus tentant d’arriver à son niveau. »

Huit années à Durmstrang et il aura bien gardée sa prétention initiale. Quoi qu’elle était désormais plus subtile et surtout plus légitime maintenant qu’il maitrise l’art de la magie. La neuvième année se passera ailleurs, mais ce n’était pas dans l’école française qu’il allait changer. Il allait sans doute même faire en sorte de se faire remarquer si le soutien des supporters étaient demandé. Timaël Marloes version deux, plus grand, plus fort et plus malin que lors des jeux du pouvoirs. Peut-être qu’il regrettait un peu finalement de ne pas avoir tenté la sélection pour le tournoi. Enfin les regrets sont pour les faibles, son objectif était déjà tourné au-delà du diplôme tant attendu.

L’heure du départ avait bel et bien sonné. Elena était déjà debout prête à partir. Timaël serait bien resté une heure de plus ici à discuter tranquillement et à profiter de la vue, mais son amie ne pouvait pas se permettre de trainer. Il se leva donc à son tour. La championne descendait déjà les escaliers quand le Marloes s’autorisa un dernier coup d’œil sur la vue. Il ne pouvait certainement pas quitter le meilleur point de l’école sans en profiter pleinement. Puis il descendit les escaliers de la même façon que son amie qui l’attendait en bas. Il lâcha une petite vanne à ce moment-là essentiellement pour la forme.

« Techniquement on aurait pu rester. Blue ne fera pas bouger le voilier sans toi dedans, les Pozhar ne sont pas tous idiots au point de snifer de la Mandragore. D'ailleurs je suis sûr qu'Astrid aurait adoré l’idée de faire attendre toute l’école, elle aurait été capable de te séquestrer dans votre dortoir. »

Direction maintenant la salle commune. La valise de Tim était dans son dortoir et il se dépêcha de la prendre pour passer le plus de temps dans la salle principale. Après tout, c’était ici qu’il avait rencontré la majorité de ses amis et ici qu’il avait passé le plus de temps. Elena arrive quelques minutes après et ils partirent, le cœur un peu lourd pour sa part, rejoindre les autres étudiants qui seraient du voyage. C'était parti pour l'aventure pour reprendre les paroles d’une grande sage.


h.rp:
 

♣ ------ ♣ ------ ♣



Pozhitateli
the mind is not a book, to be opened at will and examined at leisure.
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Contenu sponsorisé Ϟ

MessageSujet: Re: Dernière fois [Timaël & Elena]

Revenir en haut Aller en bas
Dernière fois [Timaël & Elena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La dernière fois que vous avez V......
» Confessons-nous comme si c’était la dernière fois…. de notre vie!
» Questionnaire!
» apprendre à se connaitre en 20 question
» Serpent dans le sable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang & Magie :: L'extérieur :: Le Bord de Mer :: Le Phare Abandonné-
Sauter vers: