Durmstrang & Magie
Bonjour et Bienvenue à Durmstrang jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Durmstrang, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des garçons, mais si tu es une fille il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Pozhar, Voda, Zemlya) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 8 ans!
Sans compter que vous avez 6 matières obligatoires (Bienséance & Gestion du domaine, Magie Fondamentale, Potions & Ingrédients, Arts Occultes, Monde Magique & Civilisation, Vol), à partir de votre 3ème année vous devrez choisir une Option (Magie Approfondie, Métamorphoses, Êtres Inférieurs) et à partir de votre 7ème année encore une autre option (Occlumancie & Légimancie, Géopolitique Magique). Sans compter que des garçons se doivent d'être musclés, et des cours de sports sont donc proposés (Aviron, Escalade, Randonnée sportive, Quidditch, Tir à l'arc, ...). Mais des initiations sont aussi proposée (Initiation aux Soins Magiques, Transplanage) pour faire de vous le meilleur sorcier à votre sortie de l'école!
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Durmstrang! A moins que Beauxbatons ou Poudlard ne te tente?



 

Partagez|

[Libre] Bureau de Davin Nikolov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chef suprême
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Ϟ Mr Hibou Ϟ
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 1096
Now, yes.

MessageSujet: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Lun 10 Nov - 16:43

Bureau du professeur Nikolov



Le bureau du Professeur Nikolov est probablement une des pièces sobre du château. Outre les traits de l'architecture bulgare qui provoque un haut plafond décoré de voutes en ogives, le bureau contient extrêmement peu de décorations. Vous ne voyez ni portraits, ni figurines, pas plus de sièges ou de chaleur humaine. Les murs sont parcourus de grandes bibliothèques allant jusqu'au plafond et la seule lumière naturelle vient d'une fenêtre ronde bien haute qui semble vouloir éclairer avec obstination le devant du bureau où est censé être l'invité de ses lieux, mais diffuse une lueur sur les livres. Le peu de lumière naturelle est contre-balancer par la grande profusion de bougies qui parcoure un escalier menant à ses quartiers, mais également sur un lustre haut, dirigé vers le bas sans qu'une seule goutte de cire ne tombe.
A votre gauche sommeil une cheminée majestueuse qui abrite des flammes qui ne semblent jamais vouloir s'éteindre et se dotent parfois de couleurs chatoyantes, détonant incroyablement dans l'ensemble gris, noir et beige où baigne le bureau du directeur adjoint. Le tout semble impeccablement rangé et vous en saurez trouvez une seule trace de poussière. Peut-être devriez-vous revenir une autre fois, après une bonne douche et avoir puisé le courage nécessaire chez vos camarades? Pourtant, il est trop tard. Levant son regard perçant de son manuscrit où il écrivait jusqu'à votre interruption, le professeur Nikolov vous nie toute possibilité de revenir en arrière.

Et la porte se referme.



Revenir en haut Aller en bas
5ème année | Zemlya
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 192
Masculin Mon âge IRL : 22
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Lun 1 Juin - 23:41

HRP:
 



« Réunion de famille »

feat Davin


J'étais arrivé depuis seulement quelques jours et je confirme ! On ne chaumait pas à Durmstrang. Mon père m’avait dit que l’enseignement était très strict, on nous demandait d’être les meilleurs des meilleurs, les cours de première année étaient des cours de troisième année dans d’autres écoles magiques. Etudier ne me dérangeait pas, j’aimais apprendre mais pas de cette façon, en nous donnant la pression… bon et surtout pas ici pour tout vous dire. Dire que ma sœur avait cours à la maison, avoir un prof particulier, voilà ce qui me manquait. Mais bon, j’avais beau me plaindre, on ne pouvait pas dire que les cours étaient ennuyants. A la maison, je m’endormais durant les cours là, c’était intéressant et donnait envie de s’intéresser.

J’avais rendu deux devoirs en Magie Fondamentale et il fallait que j’aille les récupérer. Je m’en serais bien passé mais il y avait tellement peu de prof dans cet institut qu’il était difficile de faire l’impasse sur cette matière. Me retrouver dans la même pièce que Davin Nikolov était insoutenable. Déjà lorsqu’il venait à la maison, je me faisais le plus petit possible, je voulais qu’ils, Davin et mon père, m’oublient. Je détestais attirer l’attention sur moi et surtout pas celle d’un Mangemort. Habillé de l’uniforme de Durmstrang, j’arrive devant la porte du bureau du directeur-adjoint et frappe trois fois sur le battant et attends que l’on me dise d’entrer.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Do you know this Wizard ?
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Mar 2 Juin - 21:51

HRPG:
 

    Davin jeta un coup d'oeil au devoir de son petit-cousin. L'héritier des Ivanov avait réussit à décrocher une note particulièrement haute en potions & ingrédients d'après le professeur Covo. Ce dernier avait accepté gentiment de lui confier les résultats des devoirs du garçon -du seul devoir qu'il avait envoyé au professeur Covo en réalité- quand il avait reçu deux de ses devoirs dans la semaine particulièrement médiocre. Nikola avait reçu une note plus que satisfaisante à son devoir. Le garçon s'était visiblement investit dans son devoir de Potions & Ingrédients et pourtant ses résultats étaient vraiment bas en Magie Fondamentale. Un né-moldu aurait pu faire mieux avec un peu d'application. Le patriarche de la famille Nikolov avait été surpris de voir que la maison qui correspondait le mieux au jeune homme était la maison Zemlya. En toute logique, il aurait dû atterrir dans la maison de son père et de son grand-père, les Pohzar, mais il avait suivit le chemin de sa mère. C'était plutôt de bonne augure dans cette famille où l'intérêt personnel primait sur l'intérêt de tous quand il n'y avait pas de risque de détruire la famille ou les mangemorts. Il n'aurait jamais soupçonné que ce garçon aurait deux sous de bons sens, mais c'était peut-être le cas. Du moins, c'est ce qu'il avait songé jusqu'à recevoir ses deux devoirs. Ou bien le garçon l'avait fait exprès, ou il était complètement attardé. A ce niveau-là, Davin s'estimait heureux qu'il sache écrire sans trop faire de faute.

    Reposant le devoir sur la table, Davin soupira. Il allait devoir écrire à son cousin pour lui faire part des résultats mitigé du garçon ainsi que ses fréquentations. Jouer les rapporteurs de cette manière ne lui plaisait guère, mais il avait promis à son cousin de garder un oeil sur son fils. Le garçon serait l'héritier de la famille Ivanov quand son grand-père et son père seraient morts et il n'était pas question qu'il tourne mal ou qu'il disparaisse comme son frère ainé que sa mère avait embarqué en Angleterre. L'affaire était d'importance. Même si Davin n'avait aucune autorité familiale sur le garçon, il était de son devoir de garder un oeil sur lui et de lui éviter les mauvaises fréquentations. Entre ses devoirs médiocres et son rapprochement avec Keegan, Dimitar n'allait pas être heureux des nouvelles qu'il lui donnerait. D'autant plus qu'outre son song-mêlé et sa pauvreté, Keegan était à Voda. Pour un ancien Pohzar comme Dimitar, ce geste était ni plus ni moins qu'un affront. Si Ivanov était de sa famille, Davin se serait arrêté sur ses notes car, pour lui, la valeur d'un sorcier se mesurait à son talent à pratiquer la magie. Il n'avait pas d'estime particulièrement pour les moldus, les nés-moldus et les sangs-mêlés, mais il était suffisamment ouvert d'esprit pour reconnaitre leurs capacités quand il en avait. C'est ainsi qu'il était amateur de grands vins et que l'un de ses apprentis avait été le directeur, un sang-mêlé. Le sang n'était qu'un plus à ses yeux, même si la pauvreté du Keegan n'était clairement pas un bon point. La question de l'influence dépassait la valeur du sang. Si le Voda était un gamin compétent et prometteur, ça ne lui aurait posé aucun problème, si ce n'est qu'il aurait conseillé à Nikola de ne nouer de relations trop étroite avec le garçon. Mais de la part de son père, Nikola ne pouvait attendre ni plus ni moins qu'une interdiction de s'en approcher.

    A l'instant même où il commençait à rédiger sa lettre, on frappa à la porte. Trois coups. D'un geste de sa baguette, le directeur-adjoint ouvrit la porte, laissant apparaitre son petit-cousin sur le pas de la porte. Davin reposa sa plume dans l'encrier et fit signe au garçon d'entrer :

    "Approchez, Mr. Ivanov."
Revenir en haut Aller en bas
5ème année | Zemlya
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 192
Masculin Mon âge IRL : 22
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Mar 2 Juin - 23:58



« Réunion de famille »

feat Davin


Mon cœur battait à tout rompre lorsque le battant de la porte s'ouvrit sur le bureau de mon petit-cousin. Petit-cousin. Ça faisait vraiment bizarre de le considérer comme tel. Grand-cousin encore, mais petit-cousin... non, je ne m'y ferrais jamais. A mes yeux, cet homme était tout sauf "petit". Je ne l'aimais pas beaucoup, si ce n'est pas du tout, mais je ne pouvais nier qu'il était un grand homme, un grand sorcier connu et respecté. Il émanait de Davin une puissance qui me clouait sur place. En sa présence, je n'osais plus rien faire, plus rien dire de peur d'être remballé la seconde suivante. Ce qui était étrange. J'étais le plus respectueux possible envers Davin qui n'était après tout que mon petit-cousin et envers Père, qui n'étais pas la personne la plus tendre, j'osais le défier. Surement à cause de son intelligente qui était plus développer que celle de mon père. Cette pensée me fit sourire intérieurement mais je n'en laissais rien penser sur mon visage tandis que je suivis le geste de Davin. Il reposait une plume dans son encrier. Une lettre. Il écrivait une lettre. Qui était le destinataire ? J'espère que ce n'était pas mon père mais le directeur-adjoint de Durmstrang avait bien d'autre contact, cette lettre pouvait s'adresser à n'importe qui.

Je reportai mon attention sur Davin lorsqu'il me fit signe, et me dit, d'entrer. Je me forçais à garder la tête haute et fière même si je n'avais qu'une seule envie, c'était de me faire aussi petit qu'une souris et déguerpir le plus vite possible d'ici. Je ne le sentais pas cet entrevu. Il allait virer au cauchemar c'était aussi évident que 2 et 2 font 4. Je déglutis et m'avance d'un pas que je voulais déterminé jusqu'au bureau du professeur. Je me tins droit devant lui, face au bureau, les mains dans le dos.

« Bonjour Monsieur, vous vouliez me voir ? »

Question voix assurée, on aurait pu faire mieux, mais j'étais assez fière de moi. J'avais obligé ma voix à ne pas trembler et j'y étais parvenu, restais le problème de mon élocution. Je n'avais pas parlé aussi fort que je l'aurais voulu bien que je n'avais pas non plus parlé dans un murmure. Je détournais les yeux qui papillonnèrent partout. Passant du parchemin posé sur son bureau, aux centaines, si ce n'est plus, de livres recouvrant les murs avant de revenir sur Davin. Qu'est-ce qui m'attendais ?

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Do you know this Wizard ?
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Mer 3 Juin - 10:59

    Davin détourna les yeux à l'instant même où le garçon commençait à s'approcher pour ranger son parchemin sous une pile de document et reprit en main les deux devoirs qu'il lui avait rendu et la note de Branimir Covo. Quand il révéla les yeux, le jeune homme se trouvait devant lui. Sa posture était digne d'un sang-pur et d'un sorcier de son nom, les mains derrière son dos, le dos droit, le menton relevé. Dommage que son regard trahissait ses émotions. Il lui faudrait apprendre à être capable de dissimuler ses émotions très rapidement. Malgré son attitude, il était intimidé et peu sûr de lui. Ses yeux papillonnaient dans tous les sens alors qu'il aurait dû fixer son attention sur son interlocuteur. Un certain manque de maitrise qu'il faudrait corriger à l'avenir. Davin pouvait paraitre dur, mais il était comme ça avec tout le monde, lui-même compris. Nikola était un sang-pur et un futur patriarche. Le garçon se devait d'être à la hauteur de ce qui lui serait demandé quand il serait adulte. Il représenterait sa famille, un nom, qu'il devait placé devant ses intérêts et sa petite personne. Il était normal qu'il demande la perfection de sa personne.

    Le directeur-adjoint se leva et désigna la chaise qu'il faisait face à son bureau tandis qu'il se dirigeait vers une armoire vitrée où se trouvait des verres.

    "En effet. Assied-vous, je vous prie."

    Il ouvrit la porte vitrée et en sortit deux coupes avant d'ouvrir la porte en bois polie du bas du meuble et en sortit une bouteille de vin qu'il déboucha.

    "Je sais que votre père méprise les boissons moldus, mais aimeriez-vous goutter une coupe de vin? Celui-ci n'est pas un très grand cru mais il est subtile et très appréciable."

    Puisqu'il ramenait deux coupes, on aurait pu supposer que Davin ne lui laissait pas vraiment le choix mais le garçon pouvait la reposer sur son bureau s'il n'en avait pas envie. Le sorcier donna la coupe au Nikola après avoir rangé la bouteille avant de se rassoir. Posant la coupe de vie, il prit la note de Covo qui indiquait la note et le commentaire qui lui était accompagné et la montra au jeune garçon :

    "Est-ce que vous reconnaissez ceci?"
Revenir en haut Aller en bas
5ème année | Zemlya
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 192
Masculin Mon âge IRL : 22
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Mer 3 Juin - 16:29



« Réunion de famille »

feat Davin


Je restais immobile et ce même lorsque Davin me proposa, ou m'ordonne ?, de prendre place sur un siège. J'hésitais. Je ne voulais pas que cet entrevu dure trop longtemps et m'asseoir signifiait rester plus longtemps que je ne le souhaitais. Tandis que Davin allait chercher je ne sais quoi dans une armoire, je pris place dans une des chaises avec un léger soupir. Je pris le soin de me mettre au bord du siège tout en continuant à me tenir droit. J'aurais dû coller mon dos au dossier afin d'avoir l'air plus assuré mais c'était plus fort que moi. Je ne voulais pas être envahissant et avoir l'air assuré n'était pas mon truc.

Je regardais Davin prendre une bouteille dont il enleva le bouchon en liège dans un petit "pop". C'était une bouteille de quoi ? Ça j'aimerais bien le savoir, au aurait dit une bouteille d'hydromel, sauf que celle présente ici était plus fine et un peu plus grande. Enfin, je compris à l'explication du professeur. Une boisson moldue. Voilà pourquoi je ne reconnaissais pas la bouteille. Encore une fois, je me retrouvais ridicule à cause de l'éducation anti-moldu de mon père. Je poussais un léger soupir, presque imperceptible, de frustration.

« Si j’accepte vous n’en direz rien à Père ? »

Je ne voulais pas prendre le risque de me retrouver consigné dans ma chambre pendant toute la durée des vacances parce que j’aurais bu une boisson moldue. Pourtant, j’adorais y goûter, je me trouvais inculte lorsque je parlais avec un sorcier nés-moldus et sang-mêlé, il n’y avait qu’à voir ma rencontre avec Mickeal. La façon dont il m’avait regardé lorsque je lui avais demandé ce que c’était sa planche à roulettes, c’était comme si j’avais raté ma vie. Je ne voulais plus que les gens me regardent comme ça. Je connaissais tous sur les sorciers, maintenant je voulais en savoir plus sur les moldus alors oui, je n’allais pas refuser la proposition de Davin. De toute façon, même si j'aurais voulu refuser je n'aurais pas pu. En effet, le directeur-adjoint me mit le verre de... vin, apparemment, dans la main sans que je ne puisse opposer de résistance.

Tandis qu'il rejoignit la chaise de son bureau je respire le breuvage. Ça avait l'air d'être fort et très amer comme boisson. Je gardais le verre dans ma main avant de reporter mon regard sur Davin. Il me montrait un parchemin avec des chiffres qui ressemblaient à une note suivit d'un commentaire. Un rapide coup d’œil sur l'ensemble de la note m'apprit qu'il s'agissait de la note de mon devoir de Potion et Botanique.

A la vue de la note, j’ouvris de grands yeux surpris, 26/20, c'était possible d'avoir cette note. Même si c'était possible, je ne pensais pas que je pouvais atteindre un tel résultat et pourtant… mais très vite je repris contenance, m’éclaircis la voix et haussai les épaules.

« Je ne me suis pas encore rendu dans le bureau du professeur Covo mais ce n’est qu’un devoir d’introduction et les questions n’étaient pas compliquées. »

Je faisais mon modeste mais dans mon for intérieur je jubilais. Non seulement, j'avais atteint la moyenne mais en plus j'avais dépassé la note maximale. Bon, comme je venais de dire il ne s'agissait que du devoir d'introduction mais ça restait tout de même un devoir et au moins, j'avais cette note pour rattraper une éventuelle erreur lors d'un prochain devoir.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Do you know this Wizard ?
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Jeu 4 Juin - 16:19

    Davin était un sorcier bien élevé. Il avait ça dans le sang. Du moins, c'est ce qui semblait être au premier abord. Il avait les manières d'un sorcier de haut-rang, mais cela n'en faisait pas quelqu'un d'agréable pour autant. C'était quelqu'un de digne, attaché à l'honneur d'un sorcier, attaché à ses compétences. Etre un bon sorcier, c'était autant être capable de se maitriser et d'être digne que de pratiquer la magie avec une grande maitrise. Et surtout, jamais, jamais, faire preuve d'arrogance. Malgré toutes ses connaissances et ses compétences, Davin avait conscience de ne pas être omniscient. Apprendre de nouvelles choses pouvait être le but de toute une vie sans jamais y parvenir. Ce n'était pas le sien mais il ne niait pas l'importance d'acquérir de nouvelles connaissances. Un sorcier estimant ne plus rien avoir à apprendre devenait un sorcier médiocre. C'est peut-être de là que venait le fait que l'initiation l'avait mené à intégrer la maison Zemlya. Traditionnellement, elle était considérée comme la maison la plus faible des trois mais Davin était bien la preuve vivante qu'un Zemlya pouvait être aussi redoutable, voire davantage, qu'un Voda ou un Pozhar. De plus, sa maison refermait à présent trois élèves qui n'étaient pas parmi les plus courageux mais restaient des apprentis sorciers convenable. Il n'avait pas encore fait son opinion sur Lynch mais Llowel, même si c'était une fille, était une élève appliquée avec des notes corrects -excellentes pour le commun des mortels. Restait Nikola Ivanov qui lui avait fait l'agréable surprise de suivre les pas de sa mère. Mais si le résultat de potions & ingrédients était satisfait, même davantage, ceux dont il avait hérité dans ses devoirs de Magie Fondamentale étaient très loin d'être satisfaisant.

    Le garçon avait le malheur d'être né Ivanov. En ce qui le concernait, Davin n'estimait pas que les moldus soient intéressant, mais il ne niait pas pour autant certains de leurs talents. Dimitar avait toujours condamné la manie de son cousin de boire du vin à table. Quand il mangeait chez lui, il n'y avait que de l'hydromel. Et quand les Ivanov avaient mangés chez lui, il y avait les deux. Davin appréciait moins l'hydromel que le vin mais cela ne l'empêchait pas d'être capable d'en boire quand la situation l'exigeait. Il n'était pas impoli, il prenait ce qu'on lui offrait même s'il ne le buvait pas forcément.

    "Je ne tiens pas à m'attirer les foudres de votre père, soyez tranquille."

    Le gamin était ainsi mit en porte-à-faux. Le garçon pouvait très bien raconté à son père que Davin lui avait fait boire du vin. Mais cela l'importait assez peu. Il s'agissait simplement de lui faire découvrir quelque chose. La société était, dans son ensemble, assez inintéressante. Vivre à la manière des moldus comme ça pouvait être la mode dans certains pays dérangeait singulièrement le patriarche de la famille Nikolov. Heureusement, cette mode ne semblait transpirer énormément dans les murs de cette école, mais il veillait à ce que cela n'arrive pas.

    Davin observa le garçon tandis qu'il lisait la note du professeur Covo. Sa surprise se lisait sur son visage, mais il y avait une note de satisfaction dans son regard. Visiblement, Nikola ignorait qu'il avait eu une aussi bonne note dans cette matière et il était particulièrement fier d'avoir reçu une telle note. En ce qui le concernait, Davin ne donnait jamais de note au-dessus de la moyenne, ça n'avait aucun sens à ses yeux, mais d'autres comme Covo étaient plus généreux. Ou plus laxistes. Son petit-cousin eut, cependant, l'élégance de jouer la carte de la modestie. La fausse modestie et, en plus, il n'était pas un très bon menteur puisqu'il avait laissé éclater sa satisfaction juste avant. Mais l'intention était là. Et Davin n'allait certainement lui jeter des roses. Il prit les deux devoirs du jeune Ivanov qu'il tourna et tendit vers lui.

    "En effet. C'est pour ça que j'aimerais que vous m'expliquiez ceci."



Devoir 1.0:
 


Devoir 1.1:
 

Question I - Qui de Levina Monkstanley et d'Elsa Crock peut être considéré comme l'inventrice du sortilège de lumière selon vous? Justifiez.3/7
Il s'agissait de parler de l'invention du sortilège, certainement pas de sa découverte. Conclure en parlant du point de vue du public n'est pas non plus une bonne manière de répondre à une question faisant appel à votre avis et votre réflexion. Pour écouter l'opinion du peuple, je n'ai pas besoin de vos lumières, Mr. Ivanov.

Question II - Pour quelle raison, Mlle Monkstanley n'a-t-elle pas fait profiter son entourage de sa découverte de son vivant? 2/3
Une justification plus fournie ne vous aurait pas foulé le poignet.

Question III - Trouvez une utilité aux deux variantes du sortilège de Lumière pour justifier leur existence. 2/4
Vous avez un don particulièrement précieux de répondre à côté des questions. Vos réponses auraient été crédible si la question reposait sur la motivation de l'invention de ces sortilèges, pas sur leur utilité. Vous devez vos deux points à la pertinence de vos propositions.

Question IV - Racontez votre partie pratique. Dix lignes exigées. 4/6
Vous avez réussit l'exploit de rédiger sept lignes entières portant sur la partie théorique du cours quand la question portait sur la partie pratique. Votre cécité s’aggrave, vous devriez consulter. Et il est, en effet, préférable de rester à l'Institut aux prochaines vacances, quelques séances de rattrapages ne seront pas de trop.


PTM - Un devoir passable bien que des progrès aient été observés. Vos lacunes sont cependant trop grandes pour vous contenter de tels notes.
Revenir en haut Aller en bas
5ème année | Zemlya
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 192
Masculin Mon âge IRL : 22
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Sam 6 Juin - 20:01



« Réunion de famille »

feat Davin


Un petit sourire de remerciement apparut brièvement sur mon visage. Eh bien oui, je lui étais quand même reconnaissance de ne pas tout raconter à mon père. Déjà Davin avait surement d'autre chose à faire que surveiller mes moindres fait et gestes et surtout, j'aurais peut-être la paix, le pouvoir de faire ce que je voulais sans avoir la sensation d'être épié comme au manoir. Oui, les elfes étaient de vraies balances, surement Père qui leur a ordonné de me surveiller. Ce que je pouvais les détester ses créatures pas parce que je n'avais pas de respect pour elles, non, tout simplement parce qu'elles étaient trop asservis à mon père... mais là, nous nous écartions du sujet.

Je reportais mon attention sur la note du Professeur Covo. La sensation de légèreté et le peu de gaieté que j'avais ressenti s'évanouirent assez vite lorsque Davin me montra les devoirs de Magie Fondamentale. Je serrais les dents et mon regard se fit dur. Je me doutais que je n'allais pas recevoir un 20/20 mais je ne m'attendais pas à une catastrophe de ce genre. Je serrais le verre de vin que je tenais toujours en main et regardai Davin dans les yeux. Lui expliquer ? Qu'avait-il à expliquer ? Je m'étais vautré, avait joué le moldu comme si je n'avais pas vu mon père pratiquer la magie des centaines de fois. J'avais compris les questions de travers ce qui me valais de telles notes, mais pour savoir ça il n'y avait pas besoin de me poser la question. Je n'allais pas insulter l'intelligence du professeur Nikolov en lui expliquant ça. Je ne lâchais pas son regard, ce qui me surpris moi-même. Lorsque je me sentais menacé, surtout par mon père, j'avais tendance à attendre la sanction plutôt que de l'éviter. Oui, j'avais des côtés un peu suicidaires mais dans tel moment, je ne voulais pas paraître lâche. Seulement, ce n'était qu'en présence de Père que je m'autorisais un tel comportement. "Baisse les yeux couillon !" Voilà ce que me disait la petite voix dans ma tête mais même si j'aurais voulu lui obéir je n'y parvins pas. Je gardais les dents serrées me demandant ce que je pourrais bien lui répondre. Enfin, au prix d'un effort considérable et de longue minute de silence, la voix finie par gagner et je baissais les yeux sur le sol.

« Je ne sais pas quoi vous dire Monsieur. Je... Je ferais plus attention la prochaine fois. »

Décidément, j'étais un as pour ne pas répondre aux questions du professeur. Mais il n'y avait rien à dire la-dessus. J'avais juste envie de m'enfoncer dans mon siège et disparaître. Je sentais l'orage venir et ça ne présageait rien de bon. En silence, j'attendis que les coups viennent... non, pas les coups, je n'étais plus au manoir, disons que j'attendais que le tonnerre gronde.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Do you know this Wizard ?
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Dim 7 Juin - 13:32

    Il ne fallait pas croire que Davin était un sorcier cruel qui se plaisait à enfoncer ses élèves. Il aurait bien mieux apprécier donner de bonnes notes, mais encore aurait-il fallu qu'il ait des élèves doués. Le sorcier ne se contentait pas du niveau classique qui, pour lui, restait médiocre. Les bons élèves des autres écoles, valait juste un PTM pour lui. Il cherchait La Perle. Et si l'on voulait avoir une bonne note avec lui, il fallait travailler dur pour montrer qu'on était un sorcier exceptionnel. Un sorcier digne de ce nom. Cela ne lui faisait nullement plaisir de mettre des notes passables, il y était plutôt habitué, mais c'était encore pire lorsqu'il notait de cette manière un sorcier tel que Nikola Ivanov. Au vu de son rang et de son éducation, il aurait dû être capable de faire mieux. Et Davin exigeait de lui le meilleur parce qu'il était censé être le meilleur. Qu'un élève lambda soit incapable d'arracher à un PTM, ça ne lui faisait pas plaisir, mais c'était du classique, ça n'avait rien d'étonnant. Mais le garçon qu'il avait devant lui, aurait dû être capable de faire bien mieux.

    Le sourire du Ivanov fondit comme neige au soleil en voyant ses résultats mais au lieu de paraitre contrit, le garçon soutient son regard. Peu impressionné, Davin ne lâcha pas le jeune homme du regard. Avec des notes pareils, il n'aurait pas dû en mener bien large. Ce n'était pas pour lui. Davin n'avait pas besoin de faire ce genre de devoirs, il savait déjà tout cela. Il avait réussit sa vie, sa carrière et il avait un héritier à la hauteur. Il n'avait plus besoin de s'inquiéter de sa descendance grâce à son frère cadet, ni à sa carrière qui avait fait de lui un homme aussi riche que son paternel et très influente en Bulgarie, ni à sa place parmi les mangemorts puisque le chef était le directeur de Durmstrang dont il était le plus proche collaborateur. La seule qui l'importait, désormais, était de poursuivre son oeuvre et de laisser à Vlad, une réputation de la famille Nikolov intacte, car il ne resterait que cela derrière, l'image et la réputation.

    Le jeune homme finit par baisser les yeux pour marmonner quelques paroles plus en adéquation avec sa situation. Malheureusement si Nikola ne pouvait pas expliquer ses notes, Davin ne le pouvait pas davantage. Il garda un oeil sur la garçon encore quelques instants, attendant vainement quelque chose qui ne vint pas. Il finit par se redresser sur sa chaise, prenant sa coupe de vin tandis qu'il concluait :

    "Nous mettrons cela sur le compte de votre étourderie pour cette fois, mais j'attends de vous bien plus que cela à l'avenir."

    Davin but une gorgée de vin avant de poser la coupe et de partir sur un autre sujet :

    "J'ai vu que vous aviez fait connaissance avec Mr. Keegan. Je vous conseille de l'éviter dans les prochaines semaines, votre père n'apprécierait pas que vous ayez ce genre de fréquentation."
Revenir en haut Aller en bas
5ème année | Zemlya
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 192
Masculin Mon âge IRL : 22
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Mar 9 Juin - 14:53



« Réunion de famille »

feat Davin


Je n'avais pas quitté mes chaussures du regard. De la honte. Voilà ce que je ressentais. Pas la honte de mettre en périple la réputation de la famille Ivanov, ça je m'en fichais, si je pouvais ruiner la réputation de mon cher père, je n'allais pas me gêner. Non, là c'était la honte de montrer à un sorcier aussi talentueux que Davin, que je ne méritais pas de devenir sorcier. C'est vrai qu'avec des notes pareilles, on ne pourrait pas croire que j'ai vécu dans une maison de sorciers et d'elfes. Je n'osais même pas imaginer la réaction de Père lorsqu'il verra mes résultats. J’agrippais mon bras comme pour me défendre contre un coup imaginaire, parce que c'est ce qui m'attendait si je ne ramenais pas d'excellentes notes la prochaine fois et il ne pouvait pas se contenter du 11 que j'avais eu, non là c'est minimum un 16 que je devais décrocher. Je déglutis avec difficulté sans oser relever les yeux. Je maintiens avec force le verre de vin que je tenais toujours en mains comme s'il pouvait me protéger des remontrances du professeur... qui ne vinrent pas. Du moins, ce n'était pas aussi horrible que je ne l'aurais pensé. Surpris, je relevai brusquement les yeux vers le directeur-adjoint. Quoi ? Il laissait couler pour cette fois ? Il y avait anguille sous roche, ce n'est pas possible. La sanction allait tomber d'une minute à l'autre, je suis prêt à l'entendre, à l'endurer mais il s'arrêtait là. C'est tout ce qu'il fera, juste me dire que je devais faire mieux la prochaine fois ? Ce qui, entre nous, était évident. Remis de ma surprise, je hochais la tête en baissant de nouveau les yeux, vaincu.

« Oui, professeur. »

J'avais du mal à y croire. C'était trop simple de s'en sortir aussi facilement mais il suffisait d'attendre un peu pour comprendre que rien n'étaient donné d'avance. Je souris intérieurement à la suite des paroles de Davin, un sourire sans joie. Je relevais les yeux en haussant un sourcil.

« Je me fiche de ce que Père peu penser, Mickael est mon ami. »

Bon j'exagérais un peu. Je n'avais vu qu'une seule fois le garçon, un peu trop tôt pour dire que nous étions devenu de vrai ami. Mais disons que je l'appréciais. Je pouvais parler de tout avec lui pas comme au manoir où rien que le mot moldu faisait enrager mon père.

« Père accepte seulement que je m'allie avec des sang-purs... et mangemort avec ça. Ça ne fait pas beaucoup de personnes. »

J'avais parlé d'une voix calme mais ce n'était pas facile. Voilà qu'à des centaines de kilomètres du manoir, mon père arrivait encore à me donner des ordres. Quand est-ce que j'allais être délivré de l'emprise de Dimitar ?

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Do you know this Wizard ?
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Mar 9 Juin - 17:07

    Il ne fallait pas croire que l'absence de remontrances de la part de Davin était de l'indulgence. Le sorcier n'était pas quelqu'un d'indulgent pas plus qu'il était compatissant. Mais qu'aurait-il pu faire? Punir le garçon? Le gronder? Quel intérêt? La note qu'il lui avait attribué était suffisamment pour qu'il comprenne qu'il avait intérêt, grand intérêt à mettre davantage du sien. De plus, il n'ignorait pas que Dimitar était bien plus violent envers ses enfants qu'il ne l'avait été envers les siens. Davin était un sorcier dur, exigeant, perfectionniste, il ne tolérait pas les erreurs et les maladresses. Mais on ne pouvait pas dire qu'il était violent ou cruel. Chaque mot qu'il prononçait, chaque attitude qu'il prenait étaient fait dans un seul objectif : être efficace. Il pensait à la grandeur de la famille avant sa personne. Et il exigeait que sa descendance travaille à la grandeur du nom des Nikolov. Il se souvenait de son propre père qui avait décidé de sa propre carrière et celle de son frère cadet. Ils avaient obéit mais Davin en avait retenu une leçon : être au service de sa famille pouvait revêtir différents aspects. C'est pour cela qu'il avait laissé son frère devenir dragonologiste. Il avait juste tenu une condition : être meilleur dans cette profession qu'il n'avait été auror. Et son cadet avait défié ses espérances en écrivant un livre sur le sujet qui était devenue une référence dans le domaine. C'est pour cela qu'il laissait Héléna tenter sa chance dans le journalisme. Mais si elle faisait un seul pas déshonorant la famille, il la récupérait et elle prendrait un autre chemin, de gré ou de force.

    Le patriarche de la famille Nikolov haussa un sourcil en entendant la réponse du jeune Ivanov quand il le mit en garde vis-à-vis de sa fréquentation du jeune Keegan. S'il voulait une preuve du manque d'efficacité de la sévérité et de la violence de son cousin, il l'avait sous les yeux. Davin avait inculqué la valeur de la famille à ses enfants depuis qu'ils étaient enfants. Et ils avaient obéit non pas parce qu'ils avaient peur de lui, mais parce qu'il avait compris de quoi il retournait. Le sorcier n'aurait pas pu garantir que la perspective d'être confronté à sa personne ne les avait pas motivé, mais l'un n'empêchait pas l'autre. En ce qui concernait Ivanov, il était bien trop familier que Mr Keegan. Il aurait du savoir qu'un sang-pur n'avait pas d'amis. Le voda pouvait être un sorcier bien, mais il pouvait aussi juste profiter de son camarade et de son argent. Sa naïveté faisait peine à voir. Qu'avait fait Dimitar durant ses onze dernières années? Sans oublier le manque de respect qu'il manifestait envers son père qui était des plus désolant. Même si Davin désapprouvait son cousin sur de nombreux points, il restait toujours respectueux. Et même s'il pensait différemment, Davin ne pouvait pas se montrer en désaccord avec les exigences de Dimitar.

    "Il s'agit de votre père. Un peu de respect ne vous étoufferait pas. Il exige de vous ce qu'il estime être le mieux et je ne saurais que trop vous conseiller de lui obéir. Mr. Keegan n'est pas votre ami, il s'agit d'un sang-mêlé que ses résultats scolaires ne peuvent guère rattrapés. Vous n'êtes pas encore en âge pour oser débattre des ordres de votre père. Vous n'avez ni la sagesse, ni l'expérience nécessaire pour ce genre d'exercice."

    Davin couva le jeune homme d'un regard critique. Il avait l'intime conviction que son discours ne ferait qu'effleurer le garçon mais il se devait de le rappeler à l'ordre. Il ne pouvait pas se mettre en porte-à-faux vis-à-vis de son cousin même s'il était en désaccord avec ses méthodes. En même temps, son cousin était aussi plus jeune que lui... et plus inexpérimenté. Détournant les yeux, il ramena un parchemin devant lui et prit sa plume qu'il tapota contre le bord de son encrier avant de reprendre, moins froidement :

    "N'oubliez pas que vous ne faites pas cela pour votre père mais pour vous et pour votre famille. Si vous faites un faux pas, ce n'est pas seulement sur vous que tombera l'humiliation mais tous les membres de votre famille. Et je suis au regret de vous signaler que les familles qui ont noués des liens avec les Ivanov seront aussi touchés, la mienne y compris. Pour l'instant, tâchez juste de réussir vos études. Vous aurez tout votre temps une fois adulte pour nouer des alliances avantageuses."

    Davin releva les yeux un instant sur le jeune Ivanov avant de commencer à écrire :

    "J'attends vos progrès rapidement. Vous pouvez disposer."
Revenir en haut Aller en bas
5ème année | Zemlya
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 192
Masculin Mon âge IRL : 22
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov Mar 16 Juin - 16:17



« Réunion de famille »

feat Davin


Du respect ? Oui, je pouvais en faire preuve face aux personnes qui le méritaient mais en aucun cas je ne pourrais respecter un jour mon père. Après ce qu'il me fait subir à chaque fois que je ne suis pas d'accord avec lui, les relations qu'il entretient avec des personnes douteuses et ses idées... si, le respect m'étoufferait. Mais je ne laissai rien paraître face à Davin. Il ne pouvait pas savoir à quel point son cousin n'était pas quelqu'un de bien.

À défaut de répondre, je lançais un regard noir à mes mains et gardais les dents serrées. Que pouvait bien savoir le professeur de mes liens avec Mickael ? En raison de son sang, nous ne pouvions pas être ami ? C'était bien un discours de sang-pur qui ne veut pas se mélanger avec le peuple ! J'en bouillonnais de rage rien qu'à l'entendre.

Pour ma famille ? Seule Rebekah méritait que l'on se batte pour elle, mon père ne méritait pas que je bouge le petit doigt pour lui. Mais mon comportement pouvait-il vraiment nuire aux familles liées aux Ivanov ? Je voulais seulement nuire à mon père pas à Rebekah, ni même à la famille de Davin. Je poussais un léger soupir lorsque le directeur-adjoint parla de "relations avantageuses". Rien que l'expression me donnait des frissons. J'avais le temps et je n'étais pas pressé d'y arriver. Puis, Davin me congédia et j'étais bien trop heureux d'échapper à ses discours pour trouver une réponse à lui fournir face à ses paroles. Je n'étais même pas sûr qu'il en attendait une. Je me levais, posa le verre de vin sur le bureau.

« Au revoir, Monsieur. »

La politesse avant tout. Je n'avais peut-être pas de respect pour mon père mais j'en avais pour Davin. Je laissais donc Davin à ses responsabilités et quittai le bureau mitigé entre la colère de voir que tout le monde était du côté de mon père et la peur de devoir mettre en périple mes relations amicales à cause de cette histoire de sang.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Contenu sponsorisé Ϟ
Do you know this Wizard ?
Now, yes.

MessageSujet: Re: [Libre] Bureau de Davin Nikolov

Revenir en haut Aller en bas
[Libre] Bureau de Davin Nikolov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang & Magie :: L'institut :: Quatrième étage :: Bureaux du personnel :: Bureaux des professeurs-
Sauter vers: