Durmstrang & Magie
Bonjour et Bienvenue à Durmstrang jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Durmstrang, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des garçons, mais si tu es une fille il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Pozhar, Voda, Zemlya) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 8 ans!
Sans compter que vous avez 6 matières obligatoires (Bienséance & Gestion du domaine, Magie Fondamentale, Potions & Ingrédients, Arts Occultes, Monde Magique & Civilisation, Vol), à partir de votre 3ème année vous devrez choisir une Option (Magie Approfondie, Métamorphoses, Êtres Inférieurs) et à partir de votre 7ème année encore une autre option (Occlumancie & Légimancie, Géopolitique Magique). Sans compter que des garçons se doivent d'être musclés, et des cours de sports sont donc proposés (Aviron, Escalade, Randonnée sportive, Quidditch, Tir à l'arc, ...). Mais des initiations sont aussi proposée (Initiation aux Soins Magiques, Transplanage) pour faire de vous le meilleur sorcier à votre sortie de l'école!
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Durmstrang! A moins que Beauxbatons ou Poudlard ne te tente?



 

Partagez|

Initiation : Kate Blue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Adjointe - Professeur
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Kate Blue Ϟ
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 346
Féminin Mon âge IRL : 20
Now, yes.

MessageSujet: Initiation : Kate Blue Jeu 30 Oct - 13:59

Postée au milieu des autres nouveaux, je ne peux m'empêcher de sourire et rigoler comme une malade. Les autres sont nerveux, se tiennent le ventre, tremblent... Et moi je suis heureuse. Je retourne à Durmstrang b*rdel! (politesse exige, je censure mes mots Wink) Même pas besoin de ma baguette, je la glisse dans ma botte et pars en sautillant quand le directeur - mon dieu, il n'a pas changé mon Philipp! - m'en donne l'ordre. Je doute qu'il m'ait reconnue, lui ne m'avait pas vue à 16 ans et, au milieu d'une telle foule, il est impossible de remarquer un visage à moins de le chercher vraiment. Quand à mon nom, je l'ai réduit à Kate, comme au début. Katherin, c'est trop sérieux, trop stricte... ca fait vraiment femme de 26 ans! D'accord, je sais que j'en ai 26 mais, là personne ne le sait, laissez-moi en profiter!

Le Directeur a confisqué tous les objets personnels dans le voilier (et donc ma fiole de sang si précieux), je n'ai rien pour m'aider à accomplir cette tâche, et je ne pense pas en avoir besoin. Au pire, que peut-il m'arriver? Je suis partie il y a un quart d'heure (je le sais bien, je comptes les secondes dans ma tête, un toc depuis mon départ) et je ne vois déjà plus rien derrière moi, que le noir. Même pas, peur, je connais le chemin comme ma poche! Il faut que je tourne à droite après cet arbre-là, puis à gauche juste avant le marécage et, là, le chemin se divise en trois : de la lumière à droite, du noir devant et de la boue à gauche. Pourquoi diable ai-je mit mes nouvelles bottes?! J'aurais dû me rappeler qu'il fallait traverser de la vase! Prenant le chemin de gauche, je décide que le sort de mes chaussures n'est pas aussi important que mon retour à l'école.

Ici, le chemin est plus ou moins éclairé, malgré les nuages sombres et menaçants qui obscurcissent l'endroit. C'est pas grave, tant que maintenant, ma lanterne est nickel chrome (NiCr, vive la chimie moldue!) et les marécages ne sont pas assez pofonds que pour dire d'en avoir peur. C'est plutôt dans une centaine de mètres que je devrai me méfier : si mes souvenirs sont bons, les marécages y sont assez profonds pour rester embourbés et ce sont les Strangulots qui viennent nous repêcher... pour tenter de nous tuer, bien sur! Quand j'arrive près de cet endroit à risque, je retire mes bottes pour agrandir la surface de mes pieds (oui, je porte des talons aiguilles, ça vous dérange?). Il parait que ça empêche de s'enfoncer... Bof, pas sure! Mes pieds sont à moitié recouverts à chaque pas que je fais, et ce n'est que le début! Plus j'avance, plus je m'enfonce, mais il faut que j'atteigne l'autre côté, si je dévies de ma trajectoire, je risque de perdre la notion de la route et me perdre pour de bon!

A présent, cela fait une heure et 3 minutes que je suis partie, la vase atteint mes hanches (dire que je venais d'acheter ce jean!) et ça devient compliqué pour moi d'avancer. Je ne progresse plus que grâce à une racine à la surface à laquelle je m'accroche pour avancer. Je ne sais pas du tout ce qu'elle fait là (le vestige d'une tentative d'un autre élève, peut-être) mais ça n'est pas grave, elle m'est très utile. Me hissant à la force de mes bras, je sens le niveau de la boue diminuer ; je me rapproche du but! Alors que je n'ai plus que mes pieds embourbés - et que je peux constater les dégâts sur mon nouveau jean qui maintenant est fichu -, j'aperçois un bout de bois familier qui dépasse. Je le prends, curieuse, et réalise qu'il s'agit d'une baguette. Pas la mienne, je la sens contre ma cheville.


Ohé, y a quelqu'un? J'ai trouve une baguette ici!

Aucune réponse, inquiète, je fais balancer ma lanterne autour de moi pour tenter d'aperçevoir quelqu'un. Personne... Me mordant les lèvres, je ne sais pas quoi faire. Je continue de chercher? Je pars en emportant la baguette (peut-être que son possesseur est arrivé sans se rendre compte qu'il avait perdu son bien?)? Je la laisse là au cas où son possesseur viendrait la chercher? Pourquoi diable m'imposer un tel dilemme? Tant pis, je ne vais pas prendre du retard, au pire je croiserai l'élève et pourrai lui rendre en mains propres (question de parler hein, mes mains sont crades comme jamais!). Je la glisse donc dans mon autre botte et reprends ma route en accélérant le pas pour rattraper mon retard.

Cela fait 1h48 que je suis partie, je n'ai croisé personne et je m'inquiète de ma lanterne qui commence à faiblir... Je n'ai pas spécialement peur du noir, mais la lumière me rassure un peu quand même (un chouillat, vous dis-je!). Mais, pour l'heure, elle fonctionne toujours et c'est ce qui compte. Qui sait, peut-être qu'elle va tenir le coup jusqu'au bout? Un bruit!! Je me retourne vivement pour identifier la source de ce bruit et, bien entendu, je ne vois rien. Fichue lanterne!


Qui est là? Je suis peut-être limitée question lumière mais je n'en suis pas sourde pour la cause!

Je rêve ou c'est un grognement que je viens d'entendre? Et c'est quoi ces deux grands yeux jaunes là? Ne me dites pas que... C'est la pleine lune, et m...ouise (politesseuh!). C'est bien ma vaine ça, je me retrouve face à un loup-garou! Gardant mon calme, je m'éloigne à reculons, trébuches sur un rocher, me retrouve les fesses à terre et... dans le noir! Ma lanterne s'est explosée contre le sol. You-pie! Le loup n'a pas bougé et continue à me fixer de ses grands yeux cruels. Que faire? Lui lancer des trucs? Ca va l'énerver. L'attirer ailleurs? Bien sur, ça va prendre trente secondes pour qu'il se rende compte que c'est une ruse. Mais je peux tenter... Attrapant ma lanterne, je me relève lentement et la jette de toutes mes forces vers la droite (je dois aller à gauche donc c'est plus logique ainsi). Ca marche, le loup court vers cette direction! Prenant mes jambes à mon cou, je détale comme un lapin.

Deux heures et 21 minutes. Il fait noir, il fait froid et je suis épuisée. J'ai semé la bête mais rien ne me dit qu'elle ne va pas revenir. Heureusement, je vois devant moi les lumières du château que j'aime tant. Ravie, je brandis la baguette trouvée et la refile à la première personne qui m'accoste.


Quelqu'un l'a perdue, je ne sais pas qui c'est...

Tout sourire, je grimpe les marches et me diriges vers le directeur pour lui annoncer mon arrivée.

J'ai réussit! Je suis de retour!
Revenir en haut Aller en bas
Chef suprême
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Ϟ Mr Hibou Ϟ
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 1098
Now, yes.

MessageSujet: Re: Initiation : Kate Blue Jeu 30 Oct - 14:33



Tu bouillonnes d'énergie et d'enthousiasme, n'est ce pas? C'est Pozhar, maison de la chaleur et de la passion qui t'accueillera pour tes huit années d'études à l'institut. Puisse t-elle te mener sur de grands chemins!
Sois la bienvenue parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Initiation : Kate Blue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Initiation à la vie politique Française Option B
» Vajrayana: L'initiation et la relation au Lama
» Initiation à l'option latin
» initiation à l'auto-hypnose
» L'initiation (Expliqué par Bokar Rinpotché)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang & Magie :: Accueil :: Gestion du Personnage :: L'Initiation :: Les intitiés-
Sauter vers: