Durmstrang & Magie
Bonjour et Bienvenue à Durmstrang jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Durmstrang, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des garçons, mais si tu es une fille il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Pozhar, Voda, Zemlya) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 8 ans!
Sans compter que vous avez 6 matières obligatoires (Bienséance & Gestion du domaine, Magie Fondamentale, Potions & Ingrédients, Arts Occultes, Monde Magique & Civilisation, Vol), à partir de votre 3ème année vous devrez choisir une Option (Magie Approfondie, Métamorphoses, Êtres Inférieurs) et à partir de votre 7ème année encore une autre option (Occlumancie & Légimancie, Géopolitique Magique). Sans compter que des garçons se doivent d'être musclés, et des cours de sports sont donc proposés (Aviron, Escalade, Randonnée sportive, Quidditch, Tir à l'arc, ...). Mais des initiations sont aussi proposée (Initiation aux Soins Magiques, Transplanage) pour faire de vous le meilleur sorcier à votre sortie de l'école!
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Durmstrang! A moins que Beauxbatons ou Poudlard ne te tente?



 

Partagez | 
 

 [Libre] Les baguettes de Gregorovitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mes hiboux : 1099
Membre du Secrétariat
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 6 Jan - 18:48

    Le sorcier avait posé son oeil perçant sur le vendeur qui lui annonça le prix de la réparation. 7 gallions. Quand même! La dernière fois, la réparation, lui avait coûté moins cher! Cela dit, s'il suivait son raisonnement, il aurait mieux fait de se racheter une baguette magique. On disait que celles d'Ollivander ne dépassait que rarement les 5 gallions. Mais la qualité était peut-être à la hauteur du prix, et alors il valait mieux pour les bulgares de ne jamais acheter leur baguette dans cette boutique! Davin aurait pu marchander le prix, lui signaler qu'il aurait pu acheter deux baguettes avec cette somme mais il ne souhaitait pas insulter le vendeur. Il fronça brièvement les sourcils et décida que 7 gallions ne seraient pas une grande dépense si sa baguette gardait sa puissance une vingtaine d'années encore. Sortant une bourse en cuir de dragon de sa poche, Davin sortit les 7 gallions demandés et les laissa glisser sur le comptoir.

    "Un peu cher, mais j'imagine que ma baguette restera aussi puissante une bonne vingtaine d'année, hum? Bonne journée à vous cher monsieur."

    Hochant la tête pour le saluer, Davin ignora superbement le jeune homme pour sortir et rentrer au château, il avait d'autres tâches à effectuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Dim 22 Fév - 15:14

Je déambule à travers la foule, espérant atteindre assez rapidement la boutique de baguette. Intelligente comme je suis, j'avais fait tomber ma baguette dans le lac non loin du dernier Orphelinat dans lequel j'étais et j'étais donc obligée d'aller en acheter une nouvelle. C'est donc vêtue d'un short et d'un tee shirt ample couleur crème que j'entre dans la boutique de baguette, mes cheveux tombant en cascade sur mes épaules.

-Bonjour Monsieur. Je viens acheter une nouvelle baguette.

Mon sac à la main, je me dirige vers le comptoir et souris au vendeur avant qu'il m'explique qu'il faut remplir le questionnaire pour qu'il est plus de facilité pour me trouver la bonne baguette. Je me saisis de la plume posée à côté du parchemin sur lequel est inscrit le questionnaire et la trempe dans l'encre avant de lire le questionnaire une fois pour ensuite y répondre.

questionnaire:
 


Je souris au vendeur et lui tends le parchemin, attendant une quelconque réaction de sa part, j'espérais avoir rapidement ma baguette pour pouvoir rentrer... enfin pas vraiment rentrer chez moi en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 25 Fév - 15:09

Le vendeur attrapa les pièces que lui donna le sorcier qui sortit sans qu'il n'est pu réussir à déterminer une seule expression. Cher, 7 gallions? Peut-être, mais il était seul à tenir cette boutique et à fabriquer ces baguettes, il fallait bien qu'il puisse vivre de son travail, non?

Bonne journée à vous aussi cher monsieur!

Alors le jeune homme semblait toujours indécis quant à la réparation de sa baguette, une jeune fille pénétra la boutique en tenue légère ce qui surprit beaucoup le vieil homme. Ce genre de tenues n'étaient-ils pas indécents pour un sorcier? Souriante et polie, elle le salua, lui signalant l'objet de sa visite. Le vendeur lui sourit avec crispation, agacé d'avoir à surveiller que son premier client ne s'en aille pas sans payer tout en devant trouver une baguette convenable à sa seconde cliente.

Parfait, mademoiselle, vous êtes au bon endroit! Pourriez-vous remplir ce questionnaire pour m'aider dans la recherche de votre baguette?

La jeune fille s'exécuta aussitôt avec docilité. Voilà, une jeune fille bien élevée! Elle ne mit pas longtemps à remplir son questionnaire tandis que le vieux vendeur analysait la jeune fille pour se faire une idée ce qui pourrait lui convenir. Il lu attentivement le questionnaire que lui fournit la jeune fille et repartit dans son arrière-boutique, trouvé la perle rare, non sans avoir jeté un coup d’œil au jeune homme, toujours présent, pour le dissuader de s'en aller. Se référant constamment aux éléments qu'il semblait découvrir chez la jeune fille, le vieux sorcier se décida pour une baguette et la ramena en boutique. Il en ouvrit le couvercle et la présenta délicatement à la jeune fille, la décrivant fièrement :

"27 cm, bois de frêne, elle possède un nerf de coeur de dragon et se montre assez rigide, une excellente baguette pour les enchantements et elle vous restera fidèle. Essayez-la..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Lun 20 Avr - 19:52

"Zut ! Il manquait plus que ça !"
Alors que je m'entrainais contre un stupide pantin en bois (bon okay pas si stupide que ça puisque celui-ci à réussi à me désarmer bêtement) ma baguette a malencontreusement volée et s'est coincée je ne sais comment, dans une grille d'aération du sous-sol. Brute et en colère contre mon incompétence totale je fulminais et chopais la baguette par son manche en tirant un coup sec.
Crack !
C'est une blague. Dans mes mains il n'y avait plus que le manche de ma baguette. Je la regardais, impassible et pourtant bouillonnant de colère en moi.
*Comme si j'avais du temps à perdre à aller chez cet imbécile de vendeur de baguettes. Ba c'est pas comme si j'avais tellement le choix, un sorcier sans baguette c'est comme des toilettes sans PQ, tu peux bien faire ce que tu veux mais après t'es dans la merde.*
Je choppais mon long manteau noir, mon chapeau noir et mes lunettes ... noires et sorti en trombe pour me diriger vers le magasin de baguettes.
Arriver devant, je rentrais comme une tornade, chopais le formulaire et le rempli le plus rapidement possible.
questionnaire:
 

* Non mais sérieusement quelles questions totalement débiles ! Je n'ai peur d'aucune de ces choses et les qualités sont toutes plus minables les unes que les autres. C'est bien un formulaire pour gamin dit donc !*
Je balançais machinalement le formulaire sur le bureau et aboya au passage
-Une baguette. C'est urgent.

Je ne jetais pas un coup d’œil au vendeur, baissais la tête de façon a cacher mon visage par mon chapeau et regardais la porte attentivement, histoire de ne pas me faire surprendre si quelqu'un déboulais.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Lun 20 Avr - 20:21

Trop occupé à remettre de l'ordre dans son arrière boutique, le vieux vendeur ne broncha pas lorsque le carillon de sa boutique tinta. Le sens de l'accueil ne faisait pas partie de ses savoir-faire, et ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait commencer à se montrer sympathique envers ses clients. tout en sifflotant une mélodie sinistre, il termina d'aligner les boîtes sur leur étagère avant de daigner s'occuper de son nouveau visiteur. Sans se presser, il rejoignit l'arrière de son comptoir. Il était plutôt inhabituel d'avoir des clients en cette saison, en général les élèves affluaient entre août et septembre. De plus, un même sorcier revenait rarement une seconde fois dans sa boutique. Fabricant de baguette faisait partie de ces professions où il était très compliqué, voire impossible de fidéliser les clients.
Le vieil homme leva un sourcil broussailleux en observant l'étrange individu qui venait de pénétrer dans la petite échoppe. Il avait déjà vu de drôles d'oiseaux à Durmnaer, et certains sorciers semblaient parfois rivaliser par leur excentricité...mais celui ci ne semblait vraiment pas commode...
Discret comme une ombre, le vendeur attendit dans un coin que son client ait terminé de remplir le formulaire. D'ailleurs celui ci ne fut pas très long car à peine commencé, voilà qu'il le lui balançait littéralement à la figure, exprimant clairement son impatience. Rattrapant le parchemin au vol, le vieux vendeur disparut à nouveau entre les rayons sans demander d'explications. A vrai dire, il était habitué à en voir de toutes les couleurs. Mais cela lui importait peu puisqu'il ne serait certainement pas amené à croiser cet homme désagréable de sitôt.
Machinalement, il consulta les réponses du questionnaire, se faisant une idée de plus en plus claire de la baguette qui pourrait convenir à son client. quelques minutes lui suffirent pour mettre la main sur l'objet qu'il recherchait. Sans tarder, il retourna derrière son comptoir pour présenter sa trouvaille à son interlocuteur.


32,6 cm, bois de prunellier qui est le symbole du destin et de la force. Une unique plume de sombral qui rend la baguette difficile à à manier mais qui lui confère une très grande puissance. Essayez-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Lun 20 Avr - 20:38

*Cet imbécile de vendeur est aussi sympathique que sa boutique dite donc. Pas étonnant que celle-ci soit si décrépie, il ne doit pas avoir beaucoup de client celui-là.*

Le vendeur chopa le papier que je venait de lui balancer et disparu dans les allées de baguettes. Il mit peu de temps a choisir laquelle m'irait me faisant un petit spitch sur la baguette que je n'écoutais absolument pas. Je sorti celle-ci et son étui et étudiant les environs je repérais une souris en train de manger je ne sais quoi sur le bord d'une fenêtre.

-Endoloris !

La souris se cambra sous le sort et se contorsionna comme une danseuse pour essayer d'échapper à l'emprise de ce sort douloureux.
*Hmmm pas mal.*

-Je prend.



Dernière édition par Malo Naël Retrac le Mar 21 Avr - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 21 Avr - 15:06

Je souris au vendeur et m'empara de la baguette avant de le remercier rapidement et ferma les yeux, essayant de me souvenir d'un sortilège simple à faire. Je rouvris les yeux et pointa ma boîte à baguette vide avant de dire distinctement:

-Windgardium Leviosa

Oui c'était un sortilège simple mais au moins, il avait l'air de marcher car la boîte à baguette se souleva telle une plume et se reposa rapidement sur le comptoir. Je déposa la baguette à l'intérieur et souris au vieil homme avant de sortir ma bourse:

-Je l'a prends monsieur. Combien vous dois je ?

Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 21 Avr - 15:47

Intrigué, le vendeur observa son client apprivoiser sa baguette. Même si il ne put s'empêcher d'ouvrir de grands yeux lorsque l'homme qui lui faisait face usa d'un sortilège impardonnable, il fit un gros effort pour rester de marbre. C'était la première fois que le vieillard voyait quelqu'un agir de la sorte dans sa boutique. En règle générale, les sorciers qui achetaient une nouvelle baguette se bornaient à tester quelques enchantements mineurs et inoffensifs. Depuis la fin de la guerre les gens n'hésitaient pas à dénoncer au Ministère tout individu qui paraissait potentiellement suspect...surtout quand il s'agissait d'un inconnu, qui de toute évidence n'était pas bulgare. L'individu avait beau tenter de cacher son visage à l'aide de lunettes sombres, son accent trahissait ses origines étrangères. Gêné, le vendeur détourna le yeux et reporta son attention sur la jeune fille, qui avait finalement fait son choix. Espérant qu'elle n'avait pas prêté attention à l'étranger, il emballa rapidement la boîte de la baguette dans de l'épais papier kraft.

7 Gallions mademoiselle.

En attendant que la jeune fille le paye, le vendeur jeta un regard en coin à son deuxième client. Il avait horreur ne laisser quelqu'un seul dans son dos, particulièrement lorsque cet individu se révélait capable de réaliser un sortilège impardonnable sans le moindre état d'âme. Lorsque l'inconnu lui affirma qu'il prenait la baguette, le vendeur soupira intérieurement de soulagement. L'affaire serait donc plus vite réglée que prévu.

Excellent choix! Ça vous coûtera 7 Gallions...

Affichant une grimace qui aurait pu passer pour un sourire si il avait eu 20 ans de moins, le vendeur tendit poliment la main afin de pouvoir récupérer la baguette et l'emballer dans son étui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 21 Avr - 17:10

*7 Gallons ? Non mais il se fou de moi cet imbécile ! Ma baguette aurais la même valeur que la potiche a côté de moi ? Très bien. Ce vieillard va devoir me faire une fleur s'il veux rester en vie.*

Je marquais une pose, jouant habilement avec la baguette entre mes doigts pour tester son poids et la maniabilité du bois qui la composais. Voyant que le vieux commençais a tendre les mains pour remballer ma baguette je lançais le plus sèchement du monde tout en le foudroyant du regard :

- Je la garde. Et sa fera 5 Gallions.

J'affichais mon regard le plus froid et impassible, celui qui dit "t'as plutôt intérêt à me faire cette fleur sinon tu risque de finir comme la souris". Je balançais les 5 Gallions sur la table, ignorant absolument la fille à côté de moi et ne quittant pas des yeux le vendeur.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 21 Avr - 18:54

Le vieux vendeur resta interdit devant la remarque mordante de son client. C'était la première fois de sa longue et fructueuse carrière que quelqu'un osait lui parler sur ce ton. Il n'en croyait pas les oreilles. Les baguettes signées Gregorovitch étaient considérées comme étant les plus fiables au monde, et leur qualité exceptionnelle n'avait rien à envier aux baguettes anglaises, pourtant réputées elles aussi. des sorciers originaires de tous les Etats slaves et Scandinaves affluaient dans sa petite boutique pour s'offrir une baguette digne de ce nom. Sa renommée dépassait depuis longtemps les frontières bulgares. Alors 7 malheureux gallions, c'était un prix largement correct. Le vieil homme fronça ses sourcils broussailleux et répondit à son client sur un ton glacial.

J'ai dit 7. Il n'y a rien à négocier. C'est à prendre ou à laisser.

D'un geste vif malgré son âge avancé, le vendeur désarma son client à l'aide de se propre baguette. Ce dernier ne s'étant certainement pas attendu à une riposte de sa part, cela avait été un jeu d'enfant. Résigné, il entreprit de replacer la baguette de prunellier dans sa boîte, dont il referma les attaches dorées. Si cet homme ne comptait pas lui acheter la baguette, ça ne changeait pas grand chose à son commerce. Il avait suffisamment de clients pour vivre convenablement jusqu'à la fin de sa vie. Et ce n'était pas un misérable voyou qui allait l'impressionner. De toute manière, si l'affaire tournait mal, le vendeur avait toujours la possibilité d'alerter le Ministère bulgare.

♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 21 Avr - 19:12

Je plissais des yeux acerbes et le fusillait du regard lorsqu'il me déroba la baguette habilement.

*Il m'a pris par surprise le saligot. Bon, tant pis, ce vieux shnock est plus résistant que je ne le pensais mais il me faut la baguette.*


Je ne m'attendais certes, pas à cela mais je devais reconnaître que ce vieillard avait tout de même du cran. Probablement ne sait-il pas à qui il a à faire. Dans tout les cas, je n'allais pas m'éterniser ici, j'avais prévu de faire vite.
Alors que le vieux rangeais tranquillement ma futur baguette dans son étui je balançais deux Gallions de plus sur le comptoir et lui pris agilement et rapidement des mains l'étui contenant la baguette. Bien sur il ne présenta aucun résistance. Je lui jeta un dernier regard froid et pensa très fort *Toi, un jour tu me le payera* avant de quitter la boutique silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 21 Avr - 19:34

Bien qu'il ne pouvait distinguer clairement l'expression de son visage, le vieux vendeur avait bien senti que son client était blessé dans son amour propre. Après avoir passé des décennies à analyser les caractères de baguettes, il était devenu un maître dans le monde des sentiments. Et finalement, il se rendait tous les jours un peu plus compte à quel point les baguettes et les Hommes obéissaient aux mêmes lois et avaient les mêmes caprices. La seule chose qui distinguait pourtant un être humain d'un simple bout de bois ensorcelé était la fierté. Et là encore, son client confirma sa théorie. Rageur, il balança encore deux Gallions sur le comptoir avant d'attraper son bien et de disparaître aussi brutalement qu'il n'était arrivé quelque minutes plus tôt. Pensif, le vendeur le regarda s'éloigner. Les mimiques de cet étrange personnage ne lui étaient pas totalement inconnus. De plus, la baguette qui venait de le choisir pour maître avait des propriétés peu communes...Cet homme lui paraissait familier, alors qu'il était absolument certain de ne l'avoir jamais croisé auparavant. Etrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 13 Mai - 1:03

Je venais à peine d'arriver en Bulgarie que je mettais déjà les pieds dans un magasin. Moi qui détestait dépenser de l'argent j'étais servit. Surtout lorsque l'argent que je dépensais était celui durement gagné par mes parents. Ceux-ci avait catégoriquement refusé que j'achète mes fournitures scolaires avec mes économies et m'avaient forcés à prendre leurs sous. Bref, j'en était malade et l'idée de payer une baguette chère n'arrangeais rien. Secrètement je souhaitait que la baguette qui me choisisse ne coûte pas chère où que le vendeur qui me la vendrais serais un minimum sympathique et me ferais un prix ... Mais je crois que c'était bien un rêve et malheureusement il me fallait absolument une baguette. Ba oui parce qu'on ne peux pas être un sorcier sans baguette. Enfin, presque pas je crois ...
Bref je poussais la porte du magasin de baguettes magique et un léger tintement retentit. Je m'avançais jusqu'au comptoir et inspectais les lieux. Mal ranger, tout poussiéreux et lugubre ... bref pas un endroit très charmant à ma déception.


- Humm ... Bonjour, je viens pour une baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 13 Mai - 13:19

Le vendeur selectionna un crin de licorne particulièrement fin, l'examina à la lumière et l'introduisit délicatement dans la longue baguette en bois d'if qu'il avait devant lui. Cela lui prenait parfois plusieurs mois pour créer une baguette comme celle-ci, unique et exceptionnelle comme toutes les baguettes qu'il avait ici. Examinant d'un oeil critique son travail, il fut interrompu par la sonnette qui tintait au-dessus de la porte quand un client entrait. Le fabricant de baguette quitta donc son arrière-boutique pour voir à quel client il avait affaire. Il avait encore deux baguettes à restaurer mais ce n'était pas pour aujourd'hui...

Mais il ne s'agissait que d'un jeune homme, pas encore à Durmstrang au vu de sa tête incertaine, et pas du coin. Le vieil homme accueillit le garçon avec un sourire gentil tandis que le garçon affirmait être là pour acheter une baguette.


"Bien évidemment! Remplissez ce questionnaire s'il vous plait, je m'occuperais de vous en fonction de vos réponses!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 13 Mai - 17:02

Le vendeur qui se présenta à moi avait une tête peu sympathique à mon goût. En même temps sa tête allait bien avec l'endroit dans lequel il travaillais. Il me fit tout de même un sourire qui se voulais sympathique et je fus légèrement soulager de voir qu'il n'était peut-être pas si sérieux et méchant qu'il s'en donnait l'air. Il m'invita à remplir un formulaire et je jetais un coup d'oeil sur le papier. Il faudrait qu'on m'explique comment avec si peu de questions, il était capable de donner des baguettes différentes à chaque personnes ce présentant dans sa boutique. Enfin, c'est logique, avec le peu de questions il devait forcément avoir pleins de gens répondant la même chose non ? A moins qu'un critère de plus soit le physique ... c'est tout ce qui me vient à l'esprit en tout cas. Je saisi le morceau de papier et répondit :

Spoiler:
 


Alors que je remettais le papier au vendeur je ne pus que me faire la réflexion que ces questions étaient ... débiles. Le peu de choix de réponse donnait forcément quelque chose à côté de la plaque ... Par exemple dans la question de quoi as-tu peur, ma peur était que l'on blesse mes proches. Aucune réponse ne s'en approchais un minimum alors j'avais pris "par défaut". Idem pour la couleur des yeux, les miens étaient à la fois bleu et à la fois vert ... Je ne voyais donc vraiment pas comment il pouvais trouver des baguettes avec ça ... Mais bon après, c'est pas mon boulot non plus. Et tant mieux d'ailleurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Jeu 14 Mai - 15:57

Des questions et des réponses... Il y avait ce que les gens répondaient, ce qu'ils pensaient répondre, ce qu'ils voudraient répondre, ce qu'ils auraient pu répondre, ce qu'ils auraient voulu répondre... Au milieu de tout cela, les questions n'étaient là que pour trouver le chemin le plus vrai, le plus sincère. Alors qu'il répondait avec perplexité aux questions du questionnaire, le vieil homme évalua le jeune homme du regard. Il était assez facile de sa faire une opinion sur les gens en les observant. Des vêtements simples, un regard sans artifices, une touchante politesse sans que cela ne relève de la timidité maladive... Le vendeur reprit le papier au jeune homme et retourna dans l'arrière-boutique en évaluant les réponses d'un coup d'oeil. Il avait pensé qu'une baguette en bois d'aulne aurait pu lui convenir mais en voyant qu'il avait choisit la détermination comme la plus grande de ses qualités, le vendeur hésita. Il y avait ce que les gens pensaient d'eux, ce qu'ils pensaient savoir sur eux et ce que lui-même arrivait à voir. Sans compter ce qu'ils allaient devenir. Hésitant, le vendeur décida de suivre les deux voies, celles de son instinct et celle que le jeune homme venait de lui imposer. Sans le moindre doute, il fouilla dans les étagères pour trouver celle qui lui conviendrait parfaitement avant d'en dénicher une autre qui pourrait lui convenir si la détermination était véritablement la plus grande de ses qualités.
Revenant de l'arrière boutique avec les deux boites, le vendeur s'adressa au garçon :


"Vous trouvez une baguette idéale risque d'être plus complexe que prévu, alors je vous en ai apporté deux qui pourraient vous convenir. Essayons celle-ci d'abord, voulez-vous..."

Le fabricant sortit de la boite bleu nuit en carton, une baguette qu'il tendit soigneusement au garçon :

"Bois d'Aulne, 28 cm, peu souple, et elle renferme un nerf de coeur de dragon. Une baguette puissance, idéale pour les sortilèges informulés... quand vous serez les lancer, bien entendu. Essayez-la..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Jeu 14 Mai - 19:15

Le vendeur revint non pas avec une mais deux baguettes. Il semblait que mes réponses n'étaient pas en adéquation avec ce qu'il pensait. Enfin, c'est ce que je me dit pour justifier son indécision de baguette mais je n'en savait un peu rien en faite ...
Je saisi la première baguette qu'il me tendis et l'examina vite fait. J'écoutais sa description et haussais des épaules, pourquoi pas ? Peut-être allait-elle m'aller qui sait ? Ne connaissant que peu de sorts mon choix fut vite et je prononçais à voix haute :


- Lumos !

La baguette s'alluma faiblement à son bout. Je fus déçu car je m'attendais à avoir plus d'éclat. Ce sortilège était le premier que j'avais appris, grâce à ma mère. Je me rappelais les mots qu'elle m'avais dit lorsqu'elle me l'avait enseigner "Comme ça, où que tu soit et si tu es perdu tu auras toujours un peu de lumière pour te guider." Il semblait que cette lumière ne me guiderais pas du bout de cette baguette en tout cas. Je tendis la baguette au vendeur en lui disant ma pensée :


- Je ne suis pas sur que cette baguette me corresponde désolé ...
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Sam 16 Mai - 9:10

Le vendeur était certain que cette baguette conviendrait au jeune homme et il ne se trompait jamais. Cependant, la baguette, bien qu'elle réagisse bien au porteur puisqu'elle n'avait rien cassé, semblait produire une lueur un peu faible. Le vieil homme fronça les sourcils quand le jeune homme lui rendit la baguette et lui donnant le fond de sa pensée. Il n'avait encore jamais rencontré de baguette qui agisse comme il le fallait mais avec un degré de mauvaise foi. Comme si la baguette avait agit à contre-coeur. Voilà quelque chose qui n'arrivait jamais. Les baguettes choisissaient leurs sorciers, elles ne disaient pas "peut-être". Le problème devait donc venir du lanceur. Le vieil homme lança un regard sévère au jeune homme :

Si vous n'aviez pas un tel manque d'enthousiasme et une retenue pareille, cette baguette vous aurait convenu jeune homme. La faiblesse du sortilège est de votre fait, pas de la sienne car elle vous a visiblement choisit. Mais je ne peux vous mettre entre les mains une baguette dont vous ne voulez pas au risque de vous voir provoquer de nombreux dégâts. Tâchez d'être un peu plus sérieux avec celle-ci."

Si les jeunes sorciers se mettaient à choisir leur baguette, où allions-nous? La deuxième baguette pouvait convenir au garçon... Encore fallait-il qu'il y mette du sien. Rangeant la première baguette à regret, sachant qu'elle devrait être détruite maintenant qu'elle avait choisit son porteur, agacé par un tel gâchis, le vendeur ressortit l'autre baguette délicatement, se promettant de mettre le garçon dehors s'il gâchait aussi cette baguette :

"Une baguette en bois de houx, 25.2 cm, peu souple, elle contient une plume d'hippogriffe. Elle est moins puissante que la précédente, mais c'est une excellente baguette pour les sortilèges de feu et ceux de protection. Un simple geste avec la baguette suffira, inutile de lancer un sort..."

Délicatement, le vieil homme tendit la baguette au jeune garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Sam 16 Mai - 19:33

Alors que le vendeur récupérais ma baguette sa réaction me pris au dépourvue. Ses remontrances me laissaient perplexes. La baguette m’avait choisie ? Mais pourtant je n’en avais pas eu l’impression … Comment était-ce possible ? Alors que je ne disais mot, je saisi d’une main hésitante la seconde baguette qu’il me tendait. Réagirait-elle de la même façon que la précédente ? Je m’éclairci la gorge et prononça :

- Lumos.

L’ampoule de la lampe posée sur le comptoir explosa en mille morceaux. Quoi ? Je n’avais jamais demandé d’éclater cette ampoule, je voulais juste un peu de lumière au bout de ma baguette. Je regardais celle-ci, perplexe. Il était clair qu’elle ne répondrait pas à ma magie. Dubitatif je reposais la baguette sur le comptoir. Je m’étais trompé donc et le vendeur avait eu raison.

- Je pense que vous avez raison je n’ai pas dû me montrer assez enthousiaste avec la première baguette … Elle semble me convenir plus que celle-ci en tout cas ... Puis-je l’acheter tout de même ?

J’espérais que le vendeur accepterait. Entre une baguette qui répond faiblement et peut-être très bien avec un peu d’entrainement et une qui faisait n’importe quoi je préférais ne pas prendre de risques.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Dim 17 Mai - 16:40

Le jeune homme qui lui faisait face était singulièrement étrange. Alors que le bois de houx avait pour réputation de convenir aux sorciers qui pouvaient s'emporter rapidement, le sortilège qu'il lança -heureusement qu'il lui avait dit de ne pas jeter de sorts- fit exploser l'ampoule. Il pressentait pourtant un attachement du jeune homme avec le feu. Mais le plus étonnant était le comportement du garçon. Alors qu'il l'avait cru presque arrogant après le manque d'enthousiasme, le garçon revenait sur ses paroles, affirmant qu'il avait eu tort. Déterminé, certes, mais pas arrogant. Sur ce point-là, il avait donc eu raison. Mais la gentillesse serait également son trait de caractère dominant. Un trait de caractère qui effacerait sa tendance à s'emporter? Le vendeur évalua le garçon du coin de l'oeil avant de décider de lui laisser une seconde chance. Il ne pouvait pas lui vendre une baguette avec laquelle il ne s'entendrait pas.

Il reprit donc la baguette magique et la reprit soigneusement dans sa boite avant de reprendre l'autre boite :


"Réessayez-la d'abord. Si le résultat est satisfaisant, elle sera à vous. Autrement..."

Autrement, il devrait réfléchir à une autre combinaison. Certes, l'échec du premier essai était du fait du garçon mais il ne pouvait pas le laisser partir avec une baguette faible car le premier contact était toujours déterminant. Il lui tendit donc la première baguette délicatement. Il s’apprêtait à lui dire qu'il était inutile de lancer un sortilège, mais il se retint. le garçon ne l'écouterait probablement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Dim 17 Mai - 17:59

J’étais totalement perdu. Le vendeur semblait assez mécontent de la situation actuelle. Qu’avais-je fait de mal ? J’écarquillais les yeux perdu. Son questionnaire ne devait pas être très utile puisqu’il semblait avoir des problèmes pour déterminer quelle baguette me conviendrait. En même temps je l’avais répondu comme je pensais être juste de répondre mais peut-être m’étais-je tromper ? Le vendeur rangea la baguette que je venais de lui rendre dans son étui. Il me redonna la première en me demandant de la réessayer.
Je la prit avec soin et lança le même sort que précédemment en essayant d’être un peu plus déterminé cette fois. Le bout de la baguette s’alluma d’une lumière assez forte et suffisante pour éclairer une pièce. En revanche la lumière me semblait peu convaincante, comme si elle hésitait. Je fronçais des sourcils. La lumière disparut. Sans regarder le vieux vendeur je saisi ma baguette plus fermement et lança un « Lumos ! » plus fort et encore plus déterminé. La baguette m’offrit une lumière vive et franche, largement à la hauteur de ce que j’attendais. C’était ça que j’avais voulu dès le début mais l’idée d’acheter une baguette trop chère avait sans doute réfréné mes envies.

Ne désirant pas encore faire une nouvelle bourde en parlant je déposais la baguette sur le comptoir sans dire un mot, attendant l’avis du vendeur sur la « situation ».

Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Lun 18 Mai - 15:07

Le vendeur regardait d'un oeil perçant et critique le garçon manier la baguette magique qu'il venait de remettre entre ses mains. Le premier résultat fut meilleur que le premier essai, mais le résultat fut bien plus satisfaisant la seconde fois. En même temps, le vendeur voyait que le garçon prenait davantage d'assurance, plus d'aisance avec sa baguette. Il restait à savoir s'il devait prendre le risque de le laisser partir avec une baguette avec laquelle il avait prit un mauvais départ ou pas. Respectueusement, et craintivement, le garçon reposa la baguette magique, attendant sa sentence. Le vendeur reprit la baguette et la boite d'un air songeur, refermant soigneusement la boite avant d'esquisser un sourire rassurant.

"Très bien. Elle est à vous, jeune homme. Vous allez devoir réparer le premier contact désastreux en lui faisant confiance et en vous entrainant mais si vous êtes rigoureux, elle vous appartiendra entièrement. Mais si vous avez le moindre problème, n'hésitez pas à revenir, d'accord?"

Le vendeur tendit la baguette dans sa boite au garçon avec un sourire, avant de lui demander le prix de la baguette magique :

"Ca vous fera 4 gallions, 8 mornilles et 25 noises."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 19 Mai - 5:11

Le vendeur se radoucit et esquissa même un léger sourire. Ouff il voulait bien me vendre cette baguette malgré mon indécision du début. Il me conseilla de bien m’entrainer à la manier pour être sûr de la maîtriser complètement. J’acquiesçais de la tête en signe de consentement et d’écoute. Il m’annonça alors le prix de la baguette. 4 … 4 gallions ? J’avalais difficilement ma salive. Bon ok, je crois que dépenser de l’argent est une phobie totale chez moi. Enfin, surtout quand l’argent est celui de mes parents et que la somme représente la moitié de ce qu’ils gagnent par semaine … J'étais loin d'être riche, j'étais même ce que l'on pouvais appeler pauvre. En même temps mes parents n'avait comme sous de revenus qu'une ferme dont ils faisait des fromages et quelques champs à cultiver.
Je sortais mon portefeuille et donna au marchand le prix qu’il demandait pour la baguette. Je saisis cette dernière et sorti un « Merci » qui se voulait involontairement accusateur de me faire payer un tel prix pour un morceau de bois. Bon ok, ce morceau de bois pouvait me sauver la vie mais avant ça il fallait que j’apprenne à l’utiliser correctement.

-Bonne journée …

Je sortais de la boutique, ma nouvelle baguette à la main et un goût désagréable d'argent perdu dans la bouche.

Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 19 Mai - 16:24

Le vendeur vit les yeux du garçon s'arrondir. 4 gallions, c'était pourtant un prix tout-à-fait raisonnable. Une baguette de bonne qualité coûtait entre 4 et 6 gallions minimum et les plus chères allaient jusqu'à 10 gallions, mais ce prix était généralement réservé à la réparation de baguettes en très mauvais état. Le garçon lui donna la somme qu'il lui demandait à contre-coeur. Quel tête allait-il faire quand il achèterait pour le reste de ses fournitures? Il aurait été curieux de le savoir.

"Bonne journée, jeune homme!"

Le vieil homme empocha la somme et retourna dans son arrière-boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Mes hiboux : 192
Masculin Mon âge IRL : 21
avatar
4ème année | Zemlya
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Ven 29 Mai - 23:35



« A la recherche de THE baguette »

Chez Gregorovitch


Me voilà à parcourir Place Igor Karkaroff... depuis quand on donnait le nom des places à un Mangemort ? Manquait plus qu'une place se nomme Tom Jedusor et c'était le pompon ! Je resserre le col de mon long manteau noir afin de me protéger de la bourrasque de vent qui venait. Qu'est ce qu'il faisait froid dans ce pays ! Mais j'avais peut-être froid mais je n'avais pas mon père sur le dos, trop occupé avec ses affaires au Ministère. J'allais entrer à Durmstrang et il me fallait plusieurs affaires à commencer par la plus importante, la baguette ! Mon père m'avait donné une cinquantaine de Gallions : "Et pense à te racheter un costume et une cape, il faut que tu fasses honneur à la famille. Montre qui tu es." m'avait-il dit. Oui, oui, bien sûr, cause toujours tu m'intéresses. Bon, bien sûr j'avais seulement acquiescé. Je ne voulais pas prendre le risque de me prendre une baffe et j'étais bien trop impatient de quitter le manoir.

Je marchais donc le long de la place en direction de la boutique de Gregorovitch. C'était un grand fabriquant de baguette d'après les livres. Ouais, peut-être, tant q'il me donnais un bonne baguette. Je rentre dans la boutique et explore les lieux des yeux. Tout passait au peine fin, les boîtes de baguette empilées jusqu'à la mouche qui bourdonnait près de la fenêtre en passant par l'absence de vendeur. Je m'avance un peu plus.

« Il y a quelqu'un ? »

J'aurais voulu parler d'une voix claire et forte mais ce ne fut qu'un murmure dans cette boutique silencieuse. Il fallait vraiment que je travail mon élocution.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Sam 30 Mai - 0:06

Le vieil homme qui tenait la boutique de baguette magique n'avait pas beaucoup d'espoir d'avoir un nouveau client, autre que ceux venant restaurer leurs baguettes, avant la rentrée scolaire. Pourtant, ce jour-là, aucun rendu de baguette n'était prévu. cela ne pouvait être donc qu'une demande de restauration ou un jeune sorcier venu avoir sa première baguette. Le vieux sorcier adorait donner leur première baguettes aux sorciers. C'était un exercice délicat et passionnant de voir une baguette choisir son sorcier, de voir cette alchimie se créer entre ces deux âmes. C'est donc un grand sourire qui se dessina sur son visage lorsque, surgissant d'entre les étagères, il aperçut un jeune garçon a l'air un peu perdu mais très joli garçon, s'avancer vers le comptoir.

Bonjour jeune homme! C'est pour une première baguette, n'est-ce pas? Il vous faut remplir ce formulaire-ci pour cela.

Le vendeur désigna la pile de parchemin qui trônait sur le comptoir, posé vers le client.


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Les baguettes de Gregorovitch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang & Magie :: Frontières bulgares :: Durmnaer :: Place Igor Karkaroff :: Les Baguettes de Gregorovitch-
Sauter vers: