Durmstrang & Magie
Bonjour et Bienvenue à Durmstrang jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Durmstrang, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des garçons, mais si tu es une fille il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Pozhar, Voda, Zemlya) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 8 ans!
Sans compter que vous avez 6 matières obligatoires (Bienséance & Gestion du domaine, Magie Fondamentale, Potions & Ingrédients, Arts Occultes, Monde Magique & Civilisation, Vol), à partir de votre 3ème année vous devrez choisir une Option (Magie Approfondie, Métamorphoses, Êtres Inférieurs) et à partir de votre 7ème année encore une autre option (Occlumancie & Légimancie, Géopolitique Magique). Sans compter que des garçons se doivent d'être musclés, et des cours de sports sont donc proposés (Aviron, Escalade, Randonnée sportive, Quidditch, Tir à l'arc, ...). Mais des initiations sont aussi proposée (Initiation aux Soins Magiques, Transplanage) pour faire de vous le meilleur sorcier à votre sortie de l'école!
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Durmstrang! A moins que Beauxbatons ou Poudlard ne te tente?



 

Partagez|

[Libre] Les baguettes de Gregorovitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 29 Mar - 19:39

Questionnaire:
 

La jeune Rhédey avait redouté la question qui venait de franchir les lèvres du vendeur de baguette, mais elle ne voulait pas mentir et de toute façon elle avait grandir avec le principe de dire toujours la vérité et d'accepté les conséquences de ses actes. Elle avala assez difficilement sa salive avant de prendre prendre la parole et bien qu'elle savait que ses paroles allaient être la pur et simple vérité, elle n'osait pas regarder le fabriquant de baguette.

- Je suis navré vous savez. Je crois que j'ai franchis les limites une fois de trop. Je me suis balader en pleine nuit et j'ai fait une chute assez impressionnante qui m'a valut un séjours de plusieurs jours à l'infirmerie et ma baguette. Je vous promet que je ferais plus attention.

Caramella espérait que le vendeur accepte de lui vendre une nouvelle baguette, car sans cela, elle ne pourrait pas continuer ses études à l'Institut. Bien que loin d'obéir au règlement, elle aimait vraiment beaucoup cette école et elle n'avait pas envie d'en changer ou de la quitter avant le bon moment. Elle finit par relever la tête et regardait le vendeur. Elle s'en voulait pour sa baguette, mais elle ne pouvait pas revenir en arrière alors il fallait accepté que ce morceau d'elle n'était plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Vendeur Ϟ
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 115

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 29 Mar - 20:43

Alors que le mètre s'agitait autour de sa cliente potentielle, prenant des mesures aussi étranges que l'écartement des narines ou le tour du cou, le vieil homme posa son regard sur elle qui évitait son regard en lui répondant. Un peu trop téméraire cette jeune fille... Il semblait bien que ça ait été l'aventure de trop... La baguette avait bien vécue au moins, mais cela ne rendait pas moins le vendeur quelque peu amer. Il se souvenait de chaque baguette qu'il avait vendu, les considérant quelque peu comme ses enfants, les comprenant, les perfectionnant. Savoir que le fruit de son travail, une baguette aussi particulière avait été brisé, cela ne l'enchantait pas.

"Je ne peux que l'espérer. Attendez-moi, je vous prie..."

Le sycomore ne pourrait être réutiliser. La jeune fille avait grandit et il sentait quelque chose de différent entre elle. Un autre sycomore lui desservirait. L'if pouvait être un bois intéressant, mais il voyait davantage de rebellion en elle qu'une véritable quête spirituelle.... Bien sûr! Il savait exactement quelle baguette prendre! Il revint donc quelques secondes plus tard avec un carton en longueur qu'il ouvrit pour sortir une unique baguette qu'il tendit à sa cliente :

"Voilà une baguette en cornouiller avec une plume de phénix, 30cm, peu souple... Une baguette malicieuse, plutôt volatile, adorant les situations amusantes et capable de sortilèges remarquables des conditions difficiles, plus bruyante que la moyenne et incapable de lancer des sortilèges informulés. Essayez-là."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 29 Mar - 21:06

La jeune Rhédey avait entendu les paroles que le vendeur avait prononcés lorsqu'elle avait terminée d'expliquer pourquoi elle se trouvait dans la boutique à cet heure ci. Elle allait tout faire pour que sa nouvelle baguette et elle vive des moments forts tout en évitant de la briser comme la dernière baguette dont elle avait été propriétaire.

Le vendeur fini par partir dans la boutique pour aller chercher une nouvelle baguette. Pourtant, le temps qu'il passa à chercher semblait durer bien plus longtemps que la réalité. Peut être qu'elle était impatiente de voir quelle baguette le vendeur allait lui proposer. Il faut dire qu'elle avait matière à comparaison puisqu'elle avait déjà eut une baguette fabriqué par le fabriquant de baguette qui lui faisait face.

La jeune fille s'empara de la baguette dont le résumé était assez long et celui ci fit sourire l'aînée de la famille Rhédey. En s'en saisissant, elle sentit une chaleur lui monter à travers le bras. Le vendeur semblait bien la connaître pour avoir eut se résultat en un seul essai. L'adolescente posa la baguette devant elle avant de reprendre la parole :


- Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il me semble que celle-là est la bonne. Alors si vous êtes d'accord, je vous dois combien?

Caramella espérait que le vendeur soit d'accord avec elle, car elle aimait déjà cette baguette et elle sentait que cela était réciproque pour le morceau de bois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Vendeur Ϟ
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 115

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 29 Mar - 21:17

Sitôt que sa cliente avait eu la baguette magique en main qu'il vit son regard s'illuminer. Il connaissait suffisamment bien ses baguettes magiques pour savoir quand l'effet produit avec le propriétaire potentiel était le bon. Et cette baguette avait choisit son propriétaire sans aucun doute. Bien que sa cliente ait ressenti quelque chose, elle préféra demander l'avis du vieil homme qui lui sourit faiblement :

"Elle est à vous, Mlle Rhédey, pour 4 Gallions et 2 noises, s'il vous plait.

Le vieil homme attendit que sa cliente le paye, ce dont il ne doutait pas. Ses baguettes étaient plus chères que la moyenne, mais également plus résistantes et plus puissantes que la moyenne. Elles valaient leurs prix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Ϟ Invité Ϟ
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 29 Mar - 21:28

La jeune Rhédey avait bien traduit ce qu'elle avait ressenti en se saisissant de la baguette magique puisque cela avait été confirmé par le vendeur. Ce dernier lui demanda de l'argent et elle régla la note tout aussi rapidement. Elle avait sur elle bien plus d'argent que ce dont elle avait besoin alors payer des petits montants comme cela là n'était pas du tout un soucis. Une fois qu'elle eut récupéré la baguette, l'adolescente prit de nouveau la parole :

- Je vous remercie pour cette nouvelle baguette. Je ne vais pas vous ennuyer plus longtemps puisque j'ai d'autre achat à faire. Je prendrais grand soin de cette baguette. Je sais que je vous l'ai déjà dit, mais je veux que vous le sachiez.

Caramella rangea sa nouvelle baguette à sa ceinture avant de faire un geste de la tête avant de quitter la boutique. Elle devait continuer ses emplettes pour l'année scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Vendeur Ϟ
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 115

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 29 Mar - 21:52

Alors que la jeune fille le payait, le vieil homme récupéra la boite pour la mettre de côté. Recomptant les pièces, il l'encaissa alors qu'elle lui assurait de nouveau qu'à l'avenir elle prendrait soin de cette baguette. Le vieil homme voulait bien la croire, surtout qu'elle avait l'air de bonne foi, mais cela, seul l'avenir le lui dirait, s'il ne la revoyait que dans 15-20 ans quand elle amènerait ses enfants pour avoir leurs baguettes magiques. Il esquissa tout de même un sourire en la saluant :

"Vous ne m'ennuyez point, Mlle Rhédey. Passez une bonne journée, et mes salutations respectueuses à vos parents.

Sa cliente ayant quitté la boutique, le vieil homme retourna à ses occupations.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 54
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Ven 4 Aoû - 10:14

Spoiler:
 

Cette fois-ci, c'est seule que je pousse la porte de la boutique de Baguettes, sans Bertie qui m'avait accompagnée pour acheter ma baguette. Elle ne sait même pas que je suis là, sinon elle irait rapporter à ma mère et elle me ferait un sermon sur le soin qu'on doit apporter à nos baguettes, qui sont nos outils les plus précieux. Je le sais bien, ça! Ce n'est tout de même pas ma faute si le chat d'un élève a mordillé le bois jusqu'à atteindre le coeur! Et maintenant, elle ne fonctionne plus qu'une fois sur trois pour me faire un sortilège médiocre. Je hais les chats!

Un sourire charmeur aux lèvres, je m'approche du vendeur et pose ma baguette sur son comptoir.


Bonjour, monsieur! Je viens parce qu'un chat a grignoté ma baguette et elle ne fonctionne plus. Vous sauriez la réparer?

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE PRESSURE
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Vendeur Ϟ
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 115

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Lun 7 Aoû - 18:18

Le vieux vendeur venait de vendre une baguette d'une rare puissance et faisait ses comptes quand la clochette accrochée à la porte d'entrée annonça l'arrivée d'un nouveau client. Enfin, cliente, en l'occurrence. Avec un sourire, il accueilli la jeune femme qu'il reconnu comme étant mademoiselle Belov. Bois de châtaignier, ventricule de dragon, 25,3 centimètres, plutôt souple. Une baguette de qualité qui aime les sorciers vivant dans la luxure et ayant un don pour le vol en balais. La baguette parfaite pour mademoiselle Belov, fille de la Secrétaire Sportif Twarby.

Bonjour, Miss Belov. Laissez-moi donc y jeter un oeil...

En effet, la baguette avait été rongée par un animal de grande taille - un chat serait fort probable - et le ventricule de dragon commençait à dépasser au bout. Heureusement, sa cliente était venue assez rapidement et les dégâts ne s'étaient pas étalés plus avant.

C'est tout à fait réparable, Miss Belov. Attendez-moi un instant, je reviens.

D'un pas rapide, il se dirigea dans son arrière-boutique où se trouvaient ses outils et se mit à l'ouvrage. Cinq minutes plus tard, il revint dans la salle principale, la baguette en main.

Voici, Miss Belov, elle est comme neuve. Il y a néanmoins une petite imperfection ici mais ça n'entamera en rien votre pouvoir, croyez-moi. Je vous demanderai 2 Gallions et 5 Mornilles, Miss Belov.

Du bout du doigt, il désigna une légère ligne pareille à une cicatrice, où il avait re-soudé le bois de la baguette.
Kate Blue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 54
Féminin Mon âge IRL : 21

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mar 8 Aoû - 14:41

A peine ai-je donné ma baguette au vendeur qu'il y jette un oeil. En voilà un qui ne perd pas de temps! Je souris et hoche la tête quand il me demande de patienter un moment et s'en va dans son arrière-boutique. En attendant qu'il répare ma baguette, je promène mon regard sur les multiples étagères de la boutique et caresse du bout des doigts les nombreuses boîtes contenant des baguettes improbables. Assez rapidement, le vendeur revient avec ma baguette et me la présente comme neuve. Parfait.

Merci beaucoup.

Je lui paye ce qu'il me demande et glisse ma baguette dans ma poche avant de partir de la boutique.

♣ ------ ♣ ------ ♣



FEEL THE PRESSURE
• lilie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Vendeur Ϟ
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 115

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Dim 27 Aoû - 16:59

Le vieux vendeur rangea l'argent dans sa caisse et sourit en voyant sa cliente satisfaite. Elle avait beau ressembler à sa mère, la jeune Belov n'était pas aussi exigeante, sinon elle n'aurait pas accepté une baguette possédant une imperfection. Il hocha la tête en signe de respect et la regarda s'éloigner.

Bonne journée, mademoiselle.

Avec un sourire, il retourna à son ouvrage, ravit d'avoir fait une nouvelle vente ou, du moins, d'avoir gagné quelques pièces.
Kate Blue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 78

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 20 Déc - 16:45

Depuis ses onze ans, Arya n'avait jamais changé de baguette magique, gardant précieusement celle qu'on lui avait vendue à son entrée à Durmstrang. Elle en prenait soin, la faisait réparer à la moindre fissure et ne laissait personne d'autre la toucher au risque qu'il ou elle la lui casse. Si quelqu'un osait mettre un doigt dessus, elle n'avait d'autre choix que de lui faire payer cher. Très cher. Récemment encore, elle avait été dans l'obligation de tuer une de ses créatures pour avoir voulu lui faire une farce en remplaçant leurs baguettes. Le pauvre ne la connaissait pas encore assez pour savoir qu'il ne fallait pas et en a payé le prix fort.

C'est d'ailleurs à cause de cette "farce" que Arya devait se rendre chez Gregorovitch, sa baguette en ayant réchappé avec un éclat de bois en moins. Rien de trop grave, certes, mais elle ne pouvait décemment pas laisser aller les choses en s'aggravant. Un éclat avait vite fait de devenir une fissure, puis une cassure. Et elle n'était pas prête à remplacer sa baguette après presque deux cents ans d'usage et de bons et loyaux services.

Agacée de devoir passer là avant de se rendre au Ministère, elle poussa la porte en mesurant sa force et entra dans la boutique. Déjà ses narines étaient au supplice à cause de ces odeurs de bois et d'ingrédients en tous genres qui empestaient dans la pièce. Décidée à ne pas s'attarder, elle s'approcha du comptoir derrière lequel se trouvait le vendeur.

Un idiot a abîmé ma baguette, ici.

Du bout de l'ongle, elle désigna l'éclat, certes minime, dans sa baguette.

Pourriez-vous vous en charger rapidement? Je dois être au ministère dans vingt minutes.

Même si la distance ne poserait pas de problème - elle pouvait très bien transplaner ou courir à vitesse vampirique - Arya ne voulait pas rester trop longtemps dans cette boutique. Elle n'avait pas de temps à perdre.

Questionnaire:
 

♣ ------ ♣ ------ ♣



never be the same
just like nicotine, heroin, morphine, suddenly I'm a fiend and you're all I need
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Vendeur Ϟ
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 115

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 20 Déc - 19:41

Le vieux vendeur était en train de nettoyer son comptoir quand la jeune cliente entra dans sa boutique. Elle lui présenta sa baguette avec une petite imperfection, lui demandant de la réparer.

Bonjour à vous aussi, mademoiselle...

Délicatement, il s'empara de la baguette et analysa la fragilité. Ce n'était qu'un léger coup mais il comprenait l'inquiétude de la jeune fille : il était plutôt mal situé, vers la pointe. Elle avait eut raison de venir le voir rapidement.

Qu'est-ce comme baguette?.. Bois de cerisier, cheveux de harpie, si je ne m'abuse? Vingt-deux centimètres et plutôt rigide. Je m'en occupe de ce pas.

Tout en parlant, il sortit son mètre pour mesurer précisément la baguette. Il sourit à sa cliente et se recula dans son arrière-boutique pour effectuer les réparations nécessaires. En cinq petites minutes, il avait terminé et revenait en boutique avec son oeuvre.

La voici comme neuve, mademoiselle, ça fera 3 Gallions et 2 Mornilles, je vous prie. Cette baguette ne me parait pas jeune, vous devez sûrement l'avoir héritée d'un ancêtre? Ne voudriez-vous pas une baguette neuve qui soit totalement à vous?
Tic Tac
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 78

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 20 Déc - 20:49

Arya fit un sourire pincé quand le vendeur lui fit remarquer qu'elle n'avait pas dit bonjour. Mais elle était pressée et n'avait pas que ça à faire... D'autant que c'était à lui de la respecter, elle avait au moins cent vingt ans de plus que lui. Levant le nez, elle ne réagit pas quand il annonça pouvoir s'en occuper rapidement. Elle le lui avait demandé, il était normal que l'employé s'exécute.

Patiemment, elle attendit dans la salle principale, regardant les poches de sang se promener dans la rue attenante. Si seulement elle pouvait en croquer un avant d'aller travailler... elle aurait l'énergie nécessaire pour s'occuper de la paperasse toute la journée. Elle fut tirée de ses rêveries par le retour du vendeur avec sa baguette réparée.

La voici comme neuve, mademoiselle, ça fera 3 Gallions et 2 Mornilles, je vous prie. Cette baguette ne me parait pas jeune, vous devez sûrement l'avoir héritée d'un ancêtre? Ne voudriez-vous pas une baguette neuve qui soit totalement à vous?

Figée, Arya fut impressionnée que le vendeur ait déterminé ça en ayant la baguette en main cinq minutes à tout casser. Faisant tourner les rouages dans son cerveau, elle chercha une excuse plausible afin qu'il ne lui fasse pas perdre plus de temps. Pendant qu'elle réfléchissait, elle sorti sa bourse et compta les pièces demandées.

Elle appartenait à mon arrière-grand-mère et m'a choisie quand je l'ai tenue dans ma main, vers mes dix ans. Il faut croire qu'elle n'avait pas finit de se battre dans notre famille.

Elle lui fit un sourire pincé, posa les pièces sur le comptoir et se dirigea vers la sortie en souhaitant une bonne journée à l'homme. Au moins, il ne lui ferait pas de remarque pour ça.

♣ ------ ♣ ------ ♣



never be the same
just like nicotine, heroin, morphine, suddenly I'm a fiend and you're all I need
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Ϟ Vendeur Ϟ
Elle n'a peut-être pas de coeur, elle tient à son école autant que vous à la vôtre.
Mes hiboux : 115

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Mer 20 Déc - 21:33

Le vendeur sourit face à l'histoire de famille que lui raconta sa cliente. Il n'y croyait pas vraiment, ce genre de cas étant extrêmement rare, mais il approuvait l'excuse émouvante qui devait plaire aux gens. Sans s'attarder, elle posa les pièces sur le comptoir et quitta la boutique sans manquer de saluer le vieillard.

Bonne journée à vous aussi, miss Berezine.

Car, s'il n'avait pas été là du temps où la baguette avait été vendue, il avait pris le temps de regarder ses registres. Cette baguette avait été vendue à une certaine Arya Berezine, certainement l'ancêtre en question. Après, allez savoir pourquoi elle gardait une baguette non adaptée... Il haussa les épaules et se remit à son nettoyage.
Tic Tac
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai pensé que nous serions mieux ici...ça ne vous dérange pas ?
Mes hiboux : 11
Féminin

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch Dim 14 Oct - 18:30

interrogatoire:
 

Comme chaque été depuis trois ans, mon père avait réservé le premier weekend de juillet pour aller à Durmnaer place Igor Karkaroff afin de faire les achats scolaires. J’étais très enthousiaste car c’était la première fois que je m’y rendrais en compagnie de mon frère et de mon père. Cela faisait maintenant une semaine que j’avais reçu ma lettre d’admission à Durmstrong et mon père m’avait promis de m’emmener à la boutique de baguette de Gregorovich. Cette boutique était littéralement légendaire. Une rumeur circulait autour de son fondateur. Mykew Gregorovitch aurait été le détenteur de la baguette de sureau et aurais passé sa carrière à chercher à reproduire ses capacités. J’étais déterminée à y trouver la baguette qui m’étais destinée.

La boutique était loin de ce que je m’étais imaginée. Moi qui avais une sainte horreur de me retrouver dans des espaces confinés, je me sentais extrêmement mal à l’aise dans cette petite pièce sombre et poussiéreuse. À proximité des étagères, un homme me fixe profondément et je finis par lui dire :

- Bonjour, je souhaiterais vous acheter une baguette…
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Contenu sponsorisé Ϟ

MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch

Revenir en haut Aller en bas
[Libre] Les baguettes de Gregorovitch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Sujets similaires
-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang & Magie :: Frontières bulgares :: Durmnaer :: Place Igor Karkaroff :: Les Baguettes de Gregorovitch-
Sauter vers: