Durmstrang & Magie
Bonjour et Bienvenue à Durmstrang jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Durmstrang, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des garçons, mais si tu es une fille il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Pozhar, Voda, Zemlya) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 8 ans!
Sans compter que vous avez 6 matières obligatoires (Bienséance & Gestion du domaine, Magie Fondamentale, Potions & Ingrédients, Arts Occultes, Monde Magique & Civilisation, Vol), à partir de votre 3ème année vous devrez choisir une Option (Magie Approfondie, Métamorphoses, Êtres Inférieurs) et à partir de votre 7ème année encore une autre option (Occlumancie & Légimancie, Géopolitique Magique). Sans compter que des garçons se doivent d'être musclés, et des cours de sports sont donc proposés (Aviron, Escalade, Randonnée sportive, Quidditch, Tir à l'arc, ...). Mais des initiations sont aussi proposée (Initiation aux Soins Magiques, Transplanage) pour faire de vous le meilleur sorcier à votre sortie de l'école!
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Durmstrang! A moins que Beauxbatons ou Poudlard ne te tente?



 

Partagez | 
 

 [Libre] Les baguettes de Gregorovitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Mes hiboux : 127
5ème année | Pozhar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Mar - 19:39

Questionnaire:
 

La jeune Rhédey avait redouté la question qui venait de franchir les lèvres du vendeur de baguette, mais elle ne voulait pas mentir et de toute façon elle avait grandir avec le principe de dire toujours la vérité et d'accepté les conséquences de ses actes. Elle avala assez difficilement sa salive avant de prendre prendre la parole et bien qu'elle savait que ses paroles allaient être la pur et simple vérité, elle n'osait pas regarder le fabriquant de baguette.

- Je suis navré vous savez. Je crois que j'ai franchis les limites une fois de trop. Je me suis balader en pleine nuit et j'ai fait une chute assez impressionnante qui m'a valut un séjours de plusieurs jours à l'infirmerie et ma baguette. Je vous promet que je ferais plus attention.

Caramella espérait que le vendeur accepte de lui vendre une nouvelle baguette, car sans cela, elle ne pourrait pas continuer ses études à l'Institut. Bien que loin d'obéir au règlement, elle aimait vraiment beaucoup cette école et elle n'avait pas envie d'en changer ou de la quitter avant le bon moment. Elle finit par relever la tête et regardait le vendeur. Elle s'en voulait pour sa baguette, mais elle ne pouvait pas revenir en arrière alors il fallait accepté que ce morceau d'elle n'était plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 108
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Mar - 20:43

Alors que le mètre s'agitait autour de sa cliente potentielle, prenant des mesures aussi étranges que l'écartement des narines ou le tour du cou, le vieil homme posa son regard sur elle qui évitait son regard en lui répondant. Un peu trop téméraire cette jeune fille... Il semblait bien que ça ait été l'aventure de trop... La baguette avait bien vécue au moins, mais cela ne rendait pas moins le vendeur quelque peu amer. Il se souvenait de chaque baguette qu'il avait vendu, les considérant quelque peu comme ses enfants, les comprenant, les perfectionnant. Savoir que le fruit de son travail, une baguette aussi particulière avait été brisé, cela ne l'enchantait pas.

"Je ne peux que l'espérer. Attendez-moi, je vous prie..."

Le sycomore ne pourrait être réutiliser. La jeune fille avait grandit et il sentait quelque chose de différent entre elle. Un autre sycomore lui desservirait. L'if pouvait être un bois intéressant, mais il voyait davantage de rebellion en elle qu'une véritable quête spirituelle.... Bien sûr! Il savait exactement quelle baguette prendre! Il revint donc quelques secondes plus tard avec un carton en longueur qu'il ouvrit pour sortir une unique baguette qu'il tendit à sa cliente :

"Voilà une baguette en cornouiller avec une plume de phénix, 30cm, peu souple... Une baguette malicieuse, plutôt volatile, adorant les situations amusantes et capable de sortilèges remarquables des conditions difficiles, plus bruyante que la moyenne et incapable de lancer des sortilèges informulés. Essayez-là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 127
Féminin
avatar
5ème année | Pozhar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Mar - 21:06

La jeune Rhédey avait entendu les paroles que le vendeur avait prononcés lorsqu'elle avait terminée d'expliquer pourquoi elle se trouvait dans la boutique à cet heure ci. Elle allait tout faire pour que sa nouvelle baguette et elle vive des moments forts tout en évitant de la briser comme la dernière baguette dont elle avait été propriétaire.

Le vendeur fini par partir dans la boutique pour aller chercher une nouvelle baguette. Pourtant, le temps qu'il passa à chercher semblait durer bien plus longtemps que la réalité. Peut être qu'elle était impatiente de voir quelle baguette le vendeur allait lui proposer. Il faut dire qu'elle avait matière à comparaison puisqu'elle avait déjà eut une baguette fabriqué par le fabriquant de baguette qui lui faisait face.

La jeune fille s'empara de la baguette dont le résumé était assez long et celui ci fit sourire l'aînée de la famille Rhédey. En s'en saisissant, elle sentit une chaleur lui monter à travers le bras. Le vendeur semblait bien la connaître pour avoir eut se résultat en un seul essai. L'adolescente posa la baguette devant elle avant de reprendre la parole :


- Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il me semble que celle-là est la bonne. Alors si vous êtes d'accord, je vous dois combien?

Caramella espérait que le vendeur soit d'accord avec elle, car elle aimait déjà cette baguette et elle sentait que cela était réciproque pour le morceau de bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 108
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Mar - 21:17

Sitôt que sa cliente avait eu la baguette magique en main qu'il vit son regard s'illuminer. Il connaissait suffisamment bien ses baguettes magiques pour savoir quand l'effet produit avec le propriétaire potentiel était le bon. Et cette baguette avait choisit son propriétaire sans aucun doute. Bien que sa cliente ait ressenti quelque chose, elle préféra demander l'avis du vieil homme qui lui sourit faiblement :

"Elle est à vous, Mlle Rhédey, pour 4 Gallions et 2 noises, s'il vous plait.

Le vieil homme attendit que sa cliente le paye, ce dont il ne doutait pas. Ses baguettes étaient plus chères que la moyenne, mais également plus résistantes et plus puissantes que la moyenne. Elles valaient leurs prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 127
Féminin
avatar
5ème année | Pozhar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Mar - 21:28

La jeune Rhédey avait bien traduit ce qu'elle avait ressenti en se saisissant de la baguette magique puisque cela avait été confirmé par le vendeur. Ce dernier lui demanda de l'argent et elle régla la note tout aussi rapidement. Elle avait sur elle bien plus d'argent que ce dont elle avait besoin alors payer des petits montants comme cela là n'était pas du tout un soucis. Une fois qu'elle eut récupéré la baguette, l'adolescente prit de nouveau la parole :

- Je vous remercie pour cette nouvelle baguette. Je ne vais pas vous ennuyer plus longtemps puisque j'ai d'autre achat à faire. Je prendrais grand soin de cette baguette. Je sais que je vous l'ai déjà dit, mais je veux que vous le sachiez.

Caramella rangea sa nouvelle baguette à sa ceinture avant de faire un geste de la tête avant de quitter la boutique. Elle devait continuer ses emplettes pour l'année scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 108
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Mar - 21:52

Alors que la jeune fille le payait, le vieil homme récupéra la boite pour la mettre de côté. Recomptant les pièces, il l'encaissa alors qu'elle lui assurait de nouveau qu'à l'avenir elle prendrait soin de cette baguette. Le vieil homme voulait bien la croire, surtout qu'elle avait l'air de bonne foi, mais cela, seul l'avenir le lui dirait, s'il ne la revoyait que dans 15-20 ans quand elle amènerait ses enfants pour avoir leurs baguettes magiques. Il esquissa tout de même un sourire en la saluant :

"Vous ne m'ennuyez point, Mlle Rhédey. Passez une bonne journée, et mes salutations respectueuses à vos parents.

Sa cliente ayant quitté la boutique, le vieil homme retourna à ses occupations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Les baguettes de Gregorovitch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang & Magie :: Frontières bulgares :: Durmnaer :: Place Igor Karkaroff :: Les Baguettes de Gregorovitch-
Sauter vers: