Durmstrang & Magie
Bonjour et Bienvenue à Durmstrang jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Durmstrang, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des garçons, mais si tu es une fille il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Pozhar, Voda, Zemlya) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 8 ans!
Sans compter que vous avez 6 matières obligatoires (Bienséance & Gestion du domaine, Magie Fondamentale, Potions & Ingrédients, Arts Occultes, Monde Magique & Civilisation, Vol), à partir de votre 3ème année vous devrez choisir une Option (Magie Approfondie, Métamorphoses, Êtres Inférieurs) et à partir de votre 7ème année encore une autre option (Occlumancie & Légimancie, Géopolitique Magique). Sans compter que des garçons se doivent d'être musclés, et des cours de sports sont donc proposés (Aviron, Escalade, Randonnée sportive, Quidditch, Tir à l'arc, ...). Mais des initiations sont aussi proposée (Initiation aux Soins Magiques, Transplanage) pour faire de vous le meilleur sorcier à votre sortie de l'école!
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Durmstrang! A moins que Beauxbatons ou Poudlard ne te tente?



 

Partagez | 
 

 [Libre] Les baguettes de Gregorovitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Ven 29 Aoû - 11:32

Le début d'une nouvelle histoire...



Présentation

Gregorovitch...un nom des plus célèbres en Europe de l'Est. Réputé pour sa qualité dans le monde entier, c'est surtout la légende qui plane sur sa boutique qui l'a rendu réellement célèbre. Ancien détenteur de la baguette de Sureau, le vieil homme tenta d'en reproduire les capacités durant toute sa vie...
A l'instar de son ancien propriétaire, la boutique est petite et sombre. La poussière règne sur ce lieu étrange et exiguë. Les couloirs s'enroulent en labyrinthe autour de la pièce principale, celle où vous serez accueillis par l'actuel vendeur.
Contrairement aux baguettes anglaises ou françaises, les baguettes magiques bulgares ne sont pas richement sculptées et décorées avec d'inutiles fioritures. Leur apparence est naturelle, sans aucune délimitation distincte entre le manche et le reste de la baguette. Elles n'en restent pas moins incroyablement puissantes. En effet leur bois et leur cœurs sont minutieusement sélectionnés parmi un large panel de créatures et plantes magiques, afin de créer des baguettes au caractère inimitable et unique.
C'est justement afin de vous proposer la baguette qui vous conviendra le mieux, que vous devrez vous soumettre à un rapide interrogatoire, afin de déterminer votre personnalité et l'associer à une baguette qui vous corresponde



Questionnaire

Tu es plutôt:
♦ petit pour ton âge
♦ de taille moyenne
♦ grand pour ton âge


De quelle couleur sont tes yeux?
♦ marron foncé
♦ bleus
♦ verts
♦ gris
♦ noisette


De quoi as tu peur?
♦ du noir
♦ du feu
♦ du vide
♦ des espaces confinés
♦ de l'isolement


Quelle est ta plus belle qualité?
♦ ta détermination
♦ ton originalité
♦ ton endurance
♦ ton intelligence
♦ ton optimisme
♦ ta gentillesse


On te propose une malle renfermant des objets magiques, lequel t'attire?
♦ le petit poignard en argent
♦ le vieux gant noir
♦ la vieille bouteille scellée
♦ le rouleau de parchemin ficelé
♦ la clé en or
♦ le joli miroir de poche


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Ven 5 Sep - 13:40

Kristian demanda à sa mère s'il pouvait allez faire les courses de la rentrée seul. Elle accepta. Kristian partit donc pour le village de Durmnaev. Il était partit en bus magique. Rendu sur place, il alla sur la place Igor Karkaroff. Il décida d'allez chercher sa baguette magique en premier. Il se rendit donc au magasin ''Les baguettes de Gregorovitch''. Il entra dans le magasin. Il était entré dans un magasin sombre et petite. Il y avait beaucoup de poussière et rendait le magasin étrange. Il se rendit donc au milieu de la pièce et décida d'attendre qu'un vendeur vienne le voir. Il ne connaissait personne dans ce village et il avait hâte de faire une première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Sam 6 Sep - 12:22

La sonnerie cristalline de la boutique attira l'attention du vieux vendeur. Irrité d'avoir été dérangé alors qu'il travaillait dans les rayons arrières, il prit tout son temps pour rejoindre le comptoir. Un jeune garçon se tenait dans l'embrasure de la porte, l'air rêveur. Réprimant un profond soupir d'agacement, le vieil homme attendit que son client veuille bien prendre la peine de venir se présenter...ce qu'il ne semblait pas prêt à faire. Il avait l'air presque idiot, planté là en beau milieu de la minuscule boutique, à observer la poussière noire d'un regard naïf. Une fois de plus, le gérant du magasin se demanda ce qu'il faisait là. Pourquoi il avait bien pu accepter ce sale boulot alors qu'il détestait les gamins. Trop tard pour se poser ce genre de questions à présent. Après plus de dix ans à la tête de la boutique, seule sa mort pourrait le délivrer de cette existence minable. Malheureusement, on en choisit pas ses parents et ce n'était tout de même pas sa faute si son père avait décidé de se passionner pour la fabrication de baguettes magiques. Bref....
D'un grognement sourd, il attira l'attention du gosse qui n'avait toujours pas bougé.


"C'est pour une baguette je suppose?"

Sa voix rocailleuse semblait venir de très loin. Il n'avait pas l'habitude de se confondre en galanteries, la politesse était une pure perte de temps à ses yeux. Alors il parlait le moins possible. D'un geste vif de la tête, il désigna une affiche à son client.

"Z'avez pas vu ou quoi? Il faut remplir le questionnaire. Et en vitesse, j'ai que la journée moi...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Dim 7 Sep - 1:18

Kristian était tellement entrain de contempler la boutique qu'il n'avait pas vu le vendeur arriver. IL était même entrain de penser à sa nouvelle école lorsque le vendeur poussa un grognement qui le fit sursauter un peut. Il se tourna face au vendeur et lui demanda s'il était venu pour une baguette. Kristian cherchait ses mots dans sa tête, mais lorsqu'il allait enfin répondre, le vendeur lui pointa d'un doigt une pancarte qui était écrit de répondre à un questionnaire. Devait t'il répondre par écrit ou à l'oral? Il décida finalement de répondre à l'oral.

Bonjour monsieur, le questionnaire, on y réponds à l'oral ou à l'écrit?

Il fit une petite pose, mais il décida de ne pas attendre la réponse et décida de répondre au questionnaire du mieux de ses connaissances.

Je suis de taille moyenne, j'ai les yeux bleus, j'ai peur du noir, ma plus belle qualité est ma gentillesse et je prendrais la clé en or.

Il avait hâte de sortir de cette boutique qui lui donnait un mauvais pressentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Dim 7 Sep - 11:40

Le vendeur grommela devant le manque de réactivité de son client. Décidément il n'avait pas de chance aujourd'hui. Le gamin lui demanda beaucoup trop poliment si il devait répondre à l'oral ou à l'écrit, ce qui agaça encore plus le vieil homme. Si il avait pris la peine de lire la pancarte en entier, le gosse aurait certainement compris qu'il fallait remplir un formulaire mais ce n'était pas le cas...De toute façon ce dernier avait déjà commencé à donner ses réponses à l'oral, d'une voix tellement joyeuse que le vendeur ne pu réprimer un profond soupir. Cette tradition de questionnaire était aussi vieille que la boutique elle même. Elle permettait de garder une trace écrite de chaque sorcier. C'était assez utile, surtout en cas de guerre, afin d'éviter le trafic ou le vol de baguettes. Le Ministre lui même avait imposé cette règle il y a fort longtemps.

"Il va quand même falloir le remplir par écrit ce questionnaire....ordre du Ministère"

Et laissant son client à son sort, le vendeur se volatilisa derrière ses étalages, à la recherche de l'unique baguette qui correspondrait au gamin. Depuis le temps, il avait appris à associer les caractères de baguettes de manière très originale, leur donnant une puissance et une personnalité incroyablement fortes. Quelques minutes lui suffirent pour mettre la main sur une jolie boîte vert émeraude. Sans se presser, il vient la déposer sur le comptoir avant de présenter la baguette au jeune homme, la manipulant avec minutie.

"29.7 cm, bois de lierre, nerf de Salamandre. Agréablement souple et facile à manier. Essayez-là"

Votre Baguette:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Dim 7 Sep - 12:56

Lorsqu'il eut finit de dire ses réponses, le vendeur lui dit qu'il devait remplir le formulaire par écrit. Il prit le formulaire et commença par écrire ce qu'il venait de dire. Il fit un cercle autour de chaque réponse, mais lorsqu'il leva la tête, il vit que le vendeur n'était plus là, car il était partit chercher une baguette. Il attendit et quelques minutes plus tard, le vendeur revint avec une boîte vert émeraude. Kristian déposa le questionnaire sur le comptoir. Le vendeur lui dit de prendre la baguette. Il prit la baguette de sa main droite et commença à faire des gestes. Il se sentit bien et sentit sa baguette qui voulait bouger. Il se tourna vers le vendeur et lui dit :

Je vais la prendre, cela coûte combien?

Kristian attendit la réponse du vendeur. Il examinait sa baguette de fond en comble pendant ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Dim 7 Sep - 13:33

Intrigué, le vieux vendeur observa son client prendre doucement sa baguette. Instinctivement, le garçon agita le morceau de bois dans les airs. de toute évidence il avait eu une éducation sorcière pour réagir aussi spontanément. Mais peu importe. Tandis que le gamin s'amusait avec son nouveau bijou, l'homme alla chercher du papier épais pour faire l'emballage. Il n'avait pas besoin que le garçon lui confirme que la baguette lui convenait, le vendeur ne se trompait jamais. Il connaissait toutes ses baguette par coeur et était maître dans l'art d'associer les caractères. D'un côté cela lui convenait car il n'avait pas besoin de supporter trop longtemps la présence des clients.

"Je vais la prendre, cela coûte combien?"

Le vendeur tendit la main pour récupérer la baguette et la déposer sur son lit de velours. Avec un morceau de scotch il fit tenir l'emballage grossier et le fit glisser sur le comptoir.

"Ce sera 7 Gallions."




♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Dim 7 Sep - 16:16

Kristian donna la baguette au vendeur et regarda ce qu'il faisait. Il mit la baguette dans son lit de velours et mit du ''scotch tape'' dessus pour réussir à faire fermer la boîte. Il fit glisser la boîte sur le comptoir et lui dit que ça baguette allait coûté 7 Gallions. Il fouilla dans son portefeuille pour sortir 7 Gallions. Il prit les 7 gallions demandé par le vendeur. Il lui tendit et lui fit un sourire. Il dit d'un ton assez joyeux.

Merci beaucoup monsieur.

Il prit la boîte qui contenait sa baguette et sortit du magasin en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 28 Oct - 20:01

- Bonsoir monsieur, je viens acheter ma baguette.

A peine entré dans la boutique de Gregorovitch, j'interpelle le vendeur. Pas envie d'attendre pendant des heures qu'il arrive de... je-ne-sais-où pour me servir! J'ai dû attendre déjà des heures que ma mère adoptive accepte de me laisser venir à Durmnaer pour mes courses. C'est bien une Moldue, ça : "non mais ça peut être dangereux tu sais?" Dangereux, mes fesses ouais! Mais bon, passons. Quand j'arrive près de ce qui ressemble le plus à un comptoir, je remarque qu'il y a un questionnaire. Attrapant la plume posée à côté, je commence à remplir un exemplaire.

Questionnaire
:
 

Et voilà! Retournant le parchemin afin qu'il soit dans le bon sens pour que le vendeur lise en revenant, je m'appuie contre le comptoir et attends. J'espères quand même qu'il va se dépêcher, il faut encore que j'aille acheter tout le reste et il se fait déjà tard (la faute à la mère adoptive), je n'ai pas que ça à faire!
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Oct - 10:48

Depuis que le château avait été rénové de fond en comble, les élèves affluaient pour acheter leurs baguettes magiques. Loin de se réjouir d'une telle opportunité, le vieux vendeur passait son temps à se morfondre, grommelant qu'il était bien plus tranquille avant. Pourtant, il fallait bien qu'il fasse son travail, car son activité était étroitement surveillée par le Ministère depuis la scandaleuse affaire des baguettes volées. Alors évidemment, le vieil homme n'avait pas droit à l'erreur.
Aujourd'hui, il était occupé à réorganiser le rangement de ses précieuses baguettes quand le carillon de la boutique tinta. Avec un soupir d'agacement, l'homme termina pourtant de classer une rangée de boîte avant de se diriger le plus lentement possible vers son comptoir. Un rouquin s'y tenait justement et terminait de remplir son formulaire. Sans adresser une seule parole à son client, le vendeur récupéra la feuille de parchemin et l'examina attentivement en grommelant pour lui même.


"Hmmm...je reviens"

Sans plus de formalités, il repartit à l'arrière boutique. Malgré son air bourru et mal luné, il n'en restait pas moins doué pour l'art des baguettes magiques. Aussi, il savait déjà exactement quelle baguette allait convenir au jeune garçon. Il la dénicha justement quelques minutes plus tard, parmi une pile de boîtes qui attendaient encore d'être remises à leur place.

"24 cm, bois d'aubépine, symbole de pureté et un crin de licorne qui rend la baguette très fidèle. Souple et agréable à manier. Essayez là."

Avec cérémonie, il ouvrit la boîte et présenta la baguette à son client.

votre baguette:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Oct - 11:09

Vendeur : Hmmm... je reviens

Ah! Le voilà enfin... Il a pas l'air ravit, ce vendeur, bizarre... Normalement, il devrait être content d'avoir du boulot pour gagner sa vie, non? Bah nan. Il tire la tronche, marmonne dans sa barbe, et on dirait même qu'il fait exprès d'être lent. Mais bon, il faut bien que je garde mon calme, ce n'est pas en le pressant que j'obtiendrai ma baguette plus vite...

Vendeur : 24 cm, bois d'aubépine, symbole de pureté et un crin de licorne qui rend la baguette très fidèle. Souple et agréable à manier. Essayez là.

Mais quelle empathie, quelle joie de vivre! Il devrait se trouver une femme, elle réussirait peut-être à le faire sourire... Bref, il m'a enfin donné ma baguette et... elle est sublime! Je n'ai jamais vu une si belle baguette... M'en saisissant d'une main tremblante, je sens de suite que c'est la bonne : le manche s'accorde parfaitement à la forme de ma main et une douce décharge électrique parcoure mon bras.

- Wouah... Combien vous dois-je?
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Oct - 12:03

Pianotant nerveusement sur son comptoir, le vieil homme observa le garçon hésiter un peu avant se saisir le manche de sa baguette. Il semblait presque émerveillé d'en voir une, à croire qu'il venait d'une autre planète... Pourtant, il était vrai que ce bout de bois était une petite merveille. Même si il ne le montrait pas, le vendeur était fier de ses créations et celle là était justement une des plus anciennes de la boutique. Elle avait été façonnée dans un bois brut, sans aucune fioriture inutile, la laissant à l'état naturel.
Visiblement, elle semblait convenir au garçon. L'homme laissa son client se familiariser avec sa nouvelle baguette et se pencha sous le comptoir pour attraper un rouleau de papier épais.


"Ce sera exactement 7 Gallions"

Il attendit que le garçon repose la baguette dans son lit de velours avant de pouvoir l'emballer. Encore une affaire de conclue. Vite et bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Oct - 13:15

Vendeur : Ce sera exactement 7 Gallions

Parfait! Je redisposes ma baguette dans sa boite et tire ma bourse de ma poche. Je n'ai pas beaucoup d'argent, juste assez pour faire mes courses, mais ça me convient, je n'aime pas avoir trop d'argent. Même s'il est clair qu'avoir une dizaine de Gallions en plus ne me déplairait pas... Mais bon, ma mère adoptive (qui est friquée comme personne) a refusé de me donné plus de 50 Gallions (évidemment elle a échangé ses livres, elle n'avait pas d'argent magique, hein!). Pourquoi? Parce que ma nature sorcière ne lui plait pas, je lui rappelle trop mes parents. Et pour ma soeur, elle fera comment, hein? Je suis sur qu'elle lui donnera plus, elle l'a toujours préférée à moi...

Bref, après avoir soigneusement compté mes sous, je déposes 7 pièces d'or sur le comptoir et range ma baguette dans mon sac à dos avant de me diriger vers la sortie.


- Merci, monsieur, passez une agréable fin de journée!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 29 Oct - 23:39


Le malheur de briser sa baguette ~

Feat Mana & le vendeur ~


Manael se rendit à Durmnaer pour le début de la fin de semaine. Sa baguette avait étrangement décidé de rendre l'âme et dieu seul sait comment. Puisqu'elle en avait besoin pour une bonne partie de ses cours et dans sa vie de tous les jours, cela était donc une priorité de la remplacer et le plus rapidement possible. Vêtue non de son uniforme, mais de ses vêtements habituels, qui ne lui donnait en rien l'air d'une sorcière, mais plus d'une punk rockeuse, elle passa la porte du magasin de baguette Gregorovitch. Elle continua son chemin vers l'intérieur, allant jusqu'au comptoir, avant d'observer tout autour. Après une brève examination des lieux, elle saisit le questionnaire et commença à le remplir. Une fois terminé, elle observa autour à nouveau, sans voir âme qui vive. Mais où se cachait donc le vendeur ? En arrière boutique ?

    ▬ Monsieur ?! J'aimerais acheter une baguette ~


Dit-elle en haussant la voix, espérant qu'elle se fasse entendre. Lorsqu'elle aperçu finalement le vendeur, elle en profita pour déposer le questionnaire sur le comptoir. Étrange manière de savoir quel baguette était fait pour un sorcier avec de tel questions, selon elle. Mais bon, elle n'était pas la spécialiste là dedans, donc elle tenta de rester sage et de faire bon image. Malgré qu'elle avait hâte de payer et foutre le camp de là...

© Imaginary pour Epicode


Questionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Jeu 30 Oct - 11:54

Courbé sous son comptoir, le vendeur finissait de ranger son papier kraft lorsqu'il entendit à nouveau la porte d'entrée s'ouvrir. Décidément, ils s'étaient donné le mot! Il ne se montra pas tout de suite, trop occupé à rétablir l'équilibre précaire des quelques boîtes colorées qui s'étaient écroulées quelques instants auparavant. Grommelant dans sa barbe et légèrement essoufflé, il se redressa finalement. Une jeune fille, chose peu commune venait de remplir son questionnaire.

Monsieur ?! J'aimerais acheter une baguette

J'espère bien jeune fille!

Comme à son habitude, il récupéra le questionnaire en fronçant les sourcils. Il l'examina rapidement pour se faire une idée de ce qui pourrait convenir à sa cliente. Cette dernière présentait un caractère assez intéressant, aucun doute possible, le vieil homme avait déjà sa petite idée. Avec agilité, il agita sa propre baguette pour attirer à lui une jolie boîte couleur rubis. De ses doigts noueux, il ouvrit les attaches d'argent et présenta sa merveille à la jeune fille.

25.4 cm, bois de prunellier, symbole de la force dans l'adversité et de la puissance du destin. Une unique plume de sombral qui rend la baguette difficile à à manier mais qui lui confère une très grande puissance.

votre baguette:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Jeu 30 Oct - 15:41


Le malheur de briser sa baguette ~

Feat Mana & le vendeur ~


Manael esquissa un mince sourire vers l'homme lorsqu'il lui répondit "J'espère bien jeune fille!". M'ouais... C'était quand même évident qu'elle était là pour une baguette. Il fallait être stupide pour songer au contraire, dans une magasin de baguettes. Son sourire resta planté à ses lèvres, détaillant l'individu qui observait le questionnaire qu'elle venait de remplir. Son regard verdoyant ne quitta pas d'un millième de seconde chaque mouvement du vendeur. Elle observa la petite boite rubis qu'il amena d'un petit tour de baguette. Son regard détailla ensuite la baguette, avant de venir la saisir entre ses doigts. Elle en profita pour écouter en détail de quoi était fait la baguette.

    ▬ Jolie ~


Difficile à manier ? Mana en profita pour l'essayer et faire lever la petite boite couleur rubis dans laquelle elle provenait. Réussite ? Absolument! La boîte leva dans les airs brusquement, mais se mise à flotter par la suite.

    ▬ Ah! Je vois bien là le difficile à manier... Mais ... Je ne savais pas qu'un Sombral avait des plumes. C'est ailes ne sont-elles pas des membranes comme une chauve-souris ?


Lui lâcha t'elle avait interrogation, alors qu'elle attrapa la boîte couleur rubis pour y déposer la baguette.

    ▬ Je vais la prendre. Combien ça sera ?


Dit-elle en fouillant ses poches pour sortir une poignée de gallions, qu'elle se mit à compter, attendant de savoir le montant exacte à lui donner.

© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Ven 31 Oct - 12:53

D'un air important, le vendeur s'empara de la boîte et entreprit de l'emballer vite et bien. Ses doigts habiles dansaient autour du petit paquet, plaint et scotchant le papier épais à une vitesse hallucinante. Il ne fit pas vraiment attention aux paroles de sa cliente, depuis qu'elle était entrée elle n'avait pas arrêté ses babillages. Le vieil homme n'étant ni doué pour la conversation, ni particulièrement aimable et encore moins patient, il ne lui répondait pas. Il ne faisait même pas semblant d'être poli, de toute manière il ne la reverrait jamais. C'était ça l'avantage de vendre des baguettes magiques. Ou l'inconvénient, tout dépend du point de vue...il est impossible de fidéliser les clients! Machinalement, le vieil homme annonça le prix, songeant qu'il devrait peut être afficher ce dernier sur un écriteau pour économiser sa salive à l'avenir.

7 Gallions mademoiselle. Pour votre gouverne, certaines espèces de sombrals ont bel et bien des petites plumes sous les ailes. Malheureusement ils sont devenus rares et extrêmement difficiles à dénicher. On le trouve surtout dans les steppes russes.

Le vieil homme était assez fier de sa réplique. Il aimait montrer l'étendue de son savoir et quand il s'agissait de baguettes, le vendeur bourru et grincheux pouvait laisser place à quelque'un de passionné.


♣ ------ ♣ ------ ♣




 "Attention, je suis là" 

Nougat & Bounty & Loukoum
Pitch & Tic-Tac & Cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Ven 31 Oct - 15:02


Le malheur de briser sa baguette ~

Feat Mana & le vendeur ~


Manael écouta la description que le vendeur donna sur les sombral russes, de manière plutôt intriguée sur le sujet. Son regard verdoyant observa la rapidité dans laquelle l'homme était doué et un expert dans l'emballage. Elle esquissa un mince sourire en coin alors qu'elle déposa sur le comptoir, un dix gallion.

    ▬ Gardez la monnaie. ~


Le montant demandé lui semblait plutôt bas, bien que similaire au prix de son ancienne baguette. Cela lui semblait étrange que ce petit bout de bois taillé puisse être d'un prix si bas, alors que sa fonction elle, si importante. Elle en profita pour prendre le petit paquet tout en offrant un sourire à l'homme.

    ▬ À la prochaine, ou à jamais. Qui sais ce que l'avenir réserve.


Lui lâcha t'elle avant de lui envoyer la main et quitter l'échoppe de baguette.

© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1099
avatar
Membre du Secrétariat
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 16 Déc - 21:36

    La porte du magasin frappa la clochette qui pendait au-dessus de la porte pour prévenir de l'entrée du visiteur. Davin Nikolov pénétra dans la boutique de baguette magique avant de laisser tomber son capuchon qu'il avait relever sur la tête pour échapper à la pluie. Il referma la porte derrière lui et s'avança jusqu'au comptoir, attendant que le patron de la boutique vienne à sa rencontre.

    Le sorcier Nikolov n'avait nul besoin d'une baguette magique, il en avait déjà une. Simplement, celle-ci, avec le temps, se dégradait, malgré le grand soin qu'il lui apportait comme au reste de ses affaires. C'était la seconde fois de sa vie qu'il avait été contraint de la laisser aux bons soins des Grégorovitch pour la remettre en état. Son coeur avait tendance à se dégarder et Davin tenait à toujours être dans les meilleurs dispositions possibles pour parer à toutes éventualités. Il ne restait plus qu'à espérer -si l'espoir avait du sens à ses yeux- que le patron ait fait son travail. Davin était quelqu'un d'influent, mais également respectueux du travail du sorcier, il avait tout intérêt à avoir honoré sa demande...

    Quand le vendeur arriva, Davin se présenta :

    "Bonjour, je suis M. Nikolov. Je vous avais confier ma baguette à remettre en état pour aujourd'hui. Avez-vous eu le temps de faire votre travail?"



questionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 24 Déc - 16:48

Le vieux vendeur avait beau être désagréable et bourru, il n'en restait pas moins fidèle à sa parole. En effet, il mettait un point d'honneur à être ponctuel dans son travail. Il venait justement d'achever une commande très spéciale pour aujourd'hui. Le directeur adjoint de Durmstrang en personne lui avait confié sa baguette afin que le fabricant la remette à neuf. Le vieil homme avait passé la matinée à remplacer le coeur défectueux, à polir et à astiquer le précieux bois de la baguette. Elle était comme neuve et reposait à présent dans son lit de velours sombre, prête à l'emploi.
D'ailleurs le propriétaire de ce précieux objet ne tarda pas à pousser la porte de la boutique. Ponctuel lui aussi.


Bonjour, je suis M. Nikolov. Je vous avais confié ma baguette à remettre en état pour aujourd'hui. Avez-vous eu le temps de faire votre travail?

Le vendeur effectua une petite courbette, honoré de pouvoir servir un personnage si haut placé.

Evidemment cher Monsieur. La voici, entièrement mise à neuf. 33,8 cm, très souple. le bois est toujours le même: peuplier, symbole de la parole protectrice et de la vieillesse. Crin de licorne. Une baguette puissante et sensible.

Avec cérémonie, le vendeur ouvrit la boîte filiforme et présenta sa baguette à son propriétaire, espérant que le résultat lui conviendrait. Il s'était énormément appliqué à garder les propriétés originales de la baguette. L'apparence avait quelque peu changé, le fabricant avait soigneusement sculpté le manche pour qu'il corresponde mieux au nouveau caractère de la baguette.

Votre baguette:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mer 24 Déc - 20:41


Magic Wand.
Tu t'engageas sur la place Igor Karkaroff et arrivas enfin face au magasin de Gregorovitch .Tu étais plutôt pressé et tu espérais fortement que le magasin soit vide de tout individus qui pourraient te ralentir. Tu n'avais pas le droit d'être en retard pour le cours d'Art occulte. Premièrement, car tu ne voulais pas rater une miette de cette matière que tu jugeais aussi dure que la magie fondamentale et deuxièmement, cela reviendrait à signaler ton arrêt de mort. Tout le monde sait que les professeurs de Durmstrang sont les plus rigoureux et les plus stricts du monde magique et qu'ils n'hésiteraient jamais à mettre leurs menaces à exécution. Et vu ce qu'avait dit M. Von Roppelt lors du cours d'introduction, tu ne voulais par arrivé en retard et ça se comprenait.
Tu saisis d'un geste brusque la porte et la tira vers toi. La vue d'un homme dans cette ruine qui servait de boutique te tira une grimace. La personne qui se tenait devant toi semblait plutôt âgé, du moins c'est ce que tu en déduisis en voyant les cheveux blancs du derrière de son crâne. Ton regard se posa ensuite sur le vendeur qui parlait d'une voix pleine de respect et d'admiration. Ton sourcil s'arqua de surprise : depuis quand ce vieillard faisait tant de cérémonie. Tu écoutas attentivement sa tirade pour connaitre l'identité de l'homme qui se tenait devant toi, mais rien ne t'aida, tu sus seulement ce que tu savais déjà : qu'il était vieux. Après avoir entraperçu la baguette de la « vieillesse » et tapé du pied pendant quelque temps tu décidas qu'il n'était plus question d'attendre.
« Bonjour, je viens chercher ma baguette que je vous avais préalablement donnée après un malencontreux accident qui plutôt bien amochée »
C'était ta transformation qui en était la cause mais tu te gardas bien de le dire dans le débit presque incompréhensible.▲
(c) AMIANTE






Questionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Jeu 25 Déc - 14:16

Mr Nikolov n'avait même pas eu le temps d'essayer sa baguette qu'un second client fit irruption dans la boutique. le vieux vendeur avait horreur de devoir servir plusieurs personne sen même temps. Agacé, il ne réprima pas l'horrible grimace qui tordit ses lèvres à la manière d'un rictus nerveux. Rictus qui s'accentua en découvrant l'identité de son interlocuteur.

Bonjour, je viens chercher ma baguette que je vous avais préalablement donnée après un malencontreux accident qui l'avait plutôt bien amochée

Il se souvenait très bien de ce jeune homme. La baguette qu'il lui avait confiée quelques jours plus tôt était dans un état pitoyable, et il avait du s'activer de longues heures afin de sauver ce qui pouvait encore l'être. Un tel manque de précautions l'insupportait au plus haut point. D'autant que cela ne semblait absolument pas émouvoir le jeune sorcier. Et de toute évidence, ce petit prétentieux était pressé et ne comptait pas attendre, montrant des signes d'impatience. Tant pis pour lui. Le vendeur détestait être pressé. Sans accorder le moindre regard au gamin, il s'approcha des étagères pour y récupérer la baguette en question. Avec une lenteur exagérée, il posa la boîte dorée sur le comptoir et ouvrit les attaches en étain. Sur son lit de velours sombre reposait la baguette du jeune homme. Tout en la présentant à son propriétaire, le vieil homme fronça ses sourcils broussailleux.

Je vous conseille fortement de prendre plus soin de votre baguette à l'avenir jeune homme. Je ne rattraperais pas éternellement votre négligence!
30.4 cm, bois de saule, symbole de la nuit et des rythmes lunaires. Crin de sombral. Rapide et polyvalente.


A contrecoeur, il tendit la boîte au garçon afin que ce dernier récupère son bien.

votre baguette:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Mes hiboux : 1099
avatar
Membre du Secrétariat
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Jeu 25 Déc - 19:00

    Le sorcier responsable des ventes s'empressa de venir saluer Davin qui le regardait faire impassiblement. L'artisan avait, en effet, effectué son travail à l'heure car il s'empressa de lui présenter sa baguette dont le bois luisait après avoir été poli. Alors qu'il détaillait son travail sur les différentes parties de la baguette, Davin la prit. Alors qu'il examinait la baguette, un jeune homme entra dans la boutique pour récupérer, lui aussi sa baguette, qu'il avait abimé. Peu soigneux, visiblement... Le vendeur avait prit quelques libertés avec sa propre commande en sculptant le manche mais le résultat extérieur lui semblait satisfaisant, d'autant plus qu'elle avait gardé la même longueur que précédemment. Nombre de fabricant de baguettes moins regardant n'aurait rechigné à réduire quelques peu sa taille! Le patriarche de la famille Nikolov termina son inspection en faisant un petit tour du poignet pour faire apparaitre une flamme à son extrémité avant de la faire disparaitre. Satisfait du résultat, Davin baissa les yeux sur le sorcier avant de ranger sa baguette dans sa poche gauche :

    "Bien. Combien vous dois-je?"

    On aurait pu croire que Davin était peu reconnaissant, mais de sa part, un tel mot valait tous les compliments du monde! Jetant un oeil à l'ouvrage qu'il rendait au jeune bulgare, son impression fut confirmé quand au sérieux de cette boutique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1062
avatar
Chef suprême
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Jeu 1 Jan - 13:44

Tandis que le vendeur s'occupait de son dernier client, Mr Nikolov récupéra sa baguette pour l'examiner sous tous les angles. Du coin de l'oeil, le commerçant l'observa alors qu'il la manipulait avec dextérité, en faisant jaillir des flammes de son extrémité. Le moindre de ses gestes était réalisé d'une maîtrise implacable. Il devait être incroyablement puissant et redoutable. Mieux valait ne pas se fâcher avec lui. Légèrement anxieux, le vendeur attendit de savoir si Mr Nikolov était satisfait des modifications apportées à sa baguette. Si il était satisfait, alors il ne le montrait pas. Le vieux commerçant, auparavant si fier de son travail, se demanda subitement si ce dernier était vraiment à la hauteur des attentes du directeur adjoint de Durmstrang. Finalement, ce dernier rangea sa baguette dans la poche et demanda le prix au fabricant.

7 gallions cher Monsieur...

Visiblement, il n'avait pas l'air mécontent non plus. Le vieil homme attendit patiemment son or, tentant en vain de décrypter l'expression insondable de son client.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Mes hiboux : 1099
avatar
Membre du Secrétariat
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   Mar 6 Jan - 18:48

    Le sorcier avait posé son oeil perçant sur le vendeur qui lui annonça le prix de la réparation. 7 gallions. Quand même! La dernière fois, la réparation, lui avait coûté moins cher! Cela dit, s'il suivait son raisonnement, il aurait mieux fait de se racheter une baguette magique. On disait que celles d'Ollivander ne dépassait que rarement les 5 gallions. Mais la qualité était peut-être à la hauteur du prix, et alors il valait mieux pour les bulgares de ne jamais acheter leur baguette dans cette boutique! Davin aurait pu marchander le prix, lui signaler qu'il aurait pu acheter deux baguettes avec cette somme mais il ne souhaitait pas insulter le vendeur. Il fronça brièvement les sourcils et décida que 7 gallions ne seraient pas une grande dépense si sa baguette gardait sa puissance une vingtaine d'années encore. Sortant une bourse en cuir de dragon de sa poche, Davin sortit les 7 gallions demandés et les laissa glisser sur le comptoir.

    "Un peu cher, mais j'imagine que ma baguette restera aussi puissante une bonne vingtaine d'année, hum? Bonne journée à vous cher monsieur."

    Hochant la tête pour le saluer, Davin ignora superbement le jeune homme pour sortir et rentrer au château, il avait d'autres tâches à effectuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Libre] Les baguettes de Gregorovitch   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Les baguettes de Gregorovitch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang & Magie :: Frontières bulgares :: Durmnaer :: Place Igor Karkaroff :: Les Baguettes de Gregorovitch-
Sauter vers: