Durmstrang & Magie
Bonjour et Bienvenue à Durmstrang jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Durmstrang, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des garçons, mais si tu es une fille il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Pozhar, Voda, Zemlya) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 8 ans!
Sans compter que vous avez 6 matières obligatoires (Bienséance & Gestion du domaine, Magie Fondamentale, Potions & Ingrédients, Arts Occultes, Monde Magique & Civilisation, Vol), à partir de votre 3ème année vous devrez choisir une Option (Magie Approfondie, Métamorphoses, Êtres Inférieurs) et à partir de votre 7ème année encore une autre option (Occlumancie & Légimancie, Géopolitique Magique). Sans compter que des garçons se doivent d'être musclés, et des cours de sports sont donc proposés (Aviron, Escalade, Randonnée sportive, Quidditch, Tir à l'arc, ...). Mais des initiations sont aussi proposée (Initiation aux Soins Magiques, Transplanage) pour faire de vous le meilleur sorcier à votre sortie de l'école!
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Durmstrang! A moins que Beauxbatons ou Poudlard ne te tente?



 

Partagez|

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chef suprême
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrangandmagiev5.forumactif.org
Ϟ Mr Hibou Ϟ
Do you know this Wizard ?
Mes hiboux : 1098
Now, yes.

MessageSujet: Contexte Jeu 18 Juil - 16:23

L'Histoire de L'Institut




I - La création de Durmstrang


Comme toutes les Ecoles de Sorcellerie du Monde, la date de création de l’Institut Durmstrang est inconnue, sans aucun doute au environ du dixième siècle. La fondatrice n’est personne d’autre que la grande sorcière bulgare, Nérida Vulchanova ; ce qui explique pourquoi l’école se trouve en Bulgarie –bien que tout le monde pense qu’elle se trouve dans le grand Nord. Cette fausse rumeur associé à tout le mystère sur le moyen de se rendre à l’Institut a permis à l’école de restée la plus secrète que possible personne ne sachant réellement où elle se trouve.

Dès le début, l’Institut s’est employé à éduquer les jeunes sorciers et sorcières de l’Est, appelant ainsi Bulgare, Russe mais aussi tous les jeunes de la Scandinavie à venir entre ses murs. Pour déjouer le problème de la langue qui se posa bien vite, Nérida instaura dès l’arrivée des élèves, deux semaines de cours intensifs de Bulgare obligatoire pour les étrangers. Choisissant ainsi sa langue maternelle comme langue officielle et parlée au sein de l’Institut.

L’Institut connu d’excellentes années, les élèves arrivant toujours plus nombreux et l’équipe professoral leur apportant un enseignement de qualité. Mais la mort suspect -il s'agirait d'après des rumeurs d'un meurtre- de Nérida Vulchanova vint contrecarrer les beaux jours de l’Institut. C’est Harfang Munter, le premier directeur adjoint qui reprit l’école après la mort de la fondatrice. Il réforma rapidement l’enseignement, interdisant l’accès à l’école aux filles et introduisant la pratique de la Magie Noire et d’Arts Occultes.

A la mort d'Harfang Munter, il n'eut pas un, mais trois directeurs. En effet ses fils, Yavor, Mirko et Adam, furent incapable de bien s'entendre pour désigner un seul directeur. Chacun fonda alors sa propre maison. Yavor fonda la maison Pozhar. Mirko Voda, et Adam la maison Zemlya.






II - Les années intermédiaires


Les années défilèrent, l'Institut restant entre les mains des descendants d'Harfang Munter et continuant à voir défiler et grandir en ces murs de nombreux jeunes garçons. Aucun des directeurs qui suivirent ne tentèrent de modifier le contenu du programme, par conséquent lorsque Durmstrang commença a se faire connaitre, les gens se focalisèrent sur les cours de Magie Noire et non sur l'enseignement d'extrême qualité. La seule modification apportée fut l'introduction de l'Anglais -langue international- au près des élèves. L'Anglais étant le plus parlé sur Le Monde, les élèves en eurent rapidement besoin pour se faire comprendre.

Gellert Grindelwald, élève en 1894 à l'Institut contribua au maintient de la mauvaise réputation de l’école. On se souvient de cet élève pour ses grandes capacités magiques, sa marque qu'il a gravé sur de nombreux murs du château qui est en fait le symbole des Reliques de la Mort, mais aussi pour sa célèbre maxime : "pour le plus grand bien" gravé sur la prison de Nurmengard. Mais on oubli bien volontiers qu'il avait été expulsé de l'école pour ses pratiques douteuses. Preuve que Dusmtrang n'est pas aussi terrible que cela.

Des années plus tard encore, un Mangemort -libéré d'Azkaban car il avait trahi certains de ses camarades- prit la tête de l'Institut. Igor Karkaroff apporta avec lui époque sombre pour l'école. C'était un sorcier égocentrique et sans scrupule, qui aimait entretenir un climat de terreur et d’intimidation. Bon nombre de parents, effarés par ses pratiques, retirèrent leurs enfants de Durmstrang durant son mandat. C'est de là que Durmstrang tient son côté très dur et sans merci envers les garçons qu'il abrite.






III - La fermeture de l'Institut


Dursmtrang redora un petit peu son blason en participant au tournoi des trois sorciers organisé à Poudlard en 1994/1995, avec comme champion de l'école nul autre que le célèbre attrapeur de l'équipe de Quidditch Bulgare, Victor Krum. Seulement cette petite compétition ne se déroula pas aussi bien que prévus, un quatrième champion fut élus et le tournoi se solda par la mort d'un des participants. C'était alors pour l'Angleterre, le début d'une nouvelle période sombre. Elle ne toucha pas directement la Bulgarie. Le premier drame qui secoua Durmstrang fut la mort de son directeur, pendant l'été 1996.

Après le décès d'Igor Karkaroff, c'est Branimir Blatov qui fut nommé à la tête de l'Institut. Pour les historiens du Ministère, c'est à cette période que Durmstrang commença lentement à s'effondrer. Et effectivement des événements inattendus s'abattirent sur le château peu après la nomination du nouveau directeur. Ce dernier, ancien membre du Magenmagot Bulgare et visiblement plus doué pour le lyrisme que pour la magie, ne sut faire face.

Durant de nombreuses années, il s'intéressa davantage à la poésie et au théâtre qu'à ses responsabilités. Il ne se rendit pas comptes que derrière les fenêtres de son bureau, la nature se réveillait et reprenait ses droits. Au début, il ne s'agissait que de léger tremblement de terre. Puis, la montagne se mit à gronder comme un signe d'avertissement. Des blocs de roches se détachaient de plus en plus régulièrement des falaises qui soutenaient le château. La mer se déchaînait, vomissant son écume contre les rochers du rivage. Le ciel s'assombrit et la brume habituellement contenue dans les marécages vint peu à peu envelopper la silhouette de l'Institut. Puis, il commença à se passer des choses étranges à l'intérieur même des murs. Des couloirs impossibles à traverser alors que tout semblait normal, des objets qui disparaissaient, des apparitions... Le nom générique de "Stranen" fut rapidement adopté pour désigner toutes ces choses étranges qui se passaient sur le domaine de Durmstrang.

Le directeur finit lentement par perdre la raison, ne prenant aucune mesure de sécurité sur son domaine. Les élèves continuaient cependant à affluer au château, essayant de ne pas ébruiter ces étranges phénomènes qui ébranlaient leur vie quotidienne. Effrayer la population était certainement la dernière chose à faire. Que ce passerait-il si l’histoire atteignait les oreilles du gouvernement à Sofia?

Mais ce qui devait arriver arriva. Un étudiant trouva la mort alors qu'il se rendait à sa salle commune. L'affaire n'aurait pas eu d'importance s'il ne s'était agi du fils unique de Petar Pavlenko, le Ministre de la Magie Bulgare à l'époque. Ce dernier, fou de chagrin et de colère, saisit l'affaire et fit fermer l'école le 20 janvier 2027. Le monde magique ouvrit enfin les yeux sur ces "Stranen" dont personne ne parvint à trouver l'origine. Il était devenu trop dangereux pour les étudiants de continuer à étudier à Durmstrang.

Dans l'esprit de tous, Branimir Blatov reste incontestablement le pire directeur que l'Institut ait connu.






IV - Ré-ouverture de L'Institut
~ Début de notre histoire ~ {Contexte d'Origine version n°5}

L'Institut resta ainsi, interdit d'accès pendant de nombreuses années. Ce n'est qu'au début des années 2105 qu'une certaine Seela Gree -descendante d'Igor Karkaroff d'après les rumeurs- approcha de nouveau Durmstrang. Comment avait-elle réussi à s'approcher de l'école et surtout, dans quel but? Cela est un grand mystère. Vampire de naissance, la femme se rendit alors compte que les "Stranen" avaient largement diminué en intensité. L’Institut semblait apaisé.

Elle entreprit alors de remettre sur pied l'école pour l'ouvrir. Elle travailla dur pour cela, dû prouver au Ministère que l'Institut ne représentait plus aucun danger pour les élèves, s'arma de patiente et courage pour prouver qu'une femme était tout à fait capable de tenir le post de directrice.
Le 1er septembre 2110, l'équipe enseignante fut fière d'accueillir une poignée d'élève à l'Institut. Il fut alors convenus que des élèves ayant entre 11 et 19 ans puissent arpenter les murs de l'école, suivant les cours d'un premier année pour enseigner les bases à tout le monde. Malheureusement, le passé de l'école et les "Stranen" étaient encore trop présent. Et bon nombre de parents ne laissèrent pas leur enfant rejoindre l'Institut.

Alors que l'école prenait de l'assurance, voilà que la mort de Seela vint assombrir le tableau. Morte de façon inexpliquée pendant la guerre qui déchirait les trois écoles de Magie Européenne. Cette guerre était née au sein même d'une fratrie. Tiphaine Retrac, Jade David et Philipp Von Roppelt, à la suite d'un message se rendent compte qu'ils ont le même père biologique : Malo Retrac, héritier de Tom M. Riddle. Ils se lancent alors dans une guerre sans merci pour recevoir l'attention exclusive de leur paternel biologique. Cela eut des conséquences dramatiques et bien plus d'une famille déplorèrent des pertes. Seela manqua de peu le communiqué qu'elle attendait tant. Enfin, le Ministère Bulgare lui donnait l'autorisation d'accueillir les jeunes filles à Durmstrang. Le directeur adjoint, Philipp reprit alors le flambeau de Seela, continuant son oeuvre, s'occupant des garçons qui arpentaient les couloirs et se préparant à accueillir les jeunes filles au sein de l'Institut.






Actuellement sur le forum

~ 1er septembre 2124 ~ {Début de la version n°6}

Pour la troisième année consécutive, Durmstrang ouvre ses portes aux élèves. Et cette année, les jeunes jeunes filles sont également à bord du célèbre bateau. Après la guerre qui a secoué Le Monde magique, Mr Lee, l'actuel Ministre de la Magie du Monde en ayant assez de ces enfantillages, ordonna aux directeurs des écoles un cessez le feu. Il les force à passer un pacte qui donna naissance aux "Jeux du pouvoir". Jeu qui aurait lieu pour la première fois cette année et dans lequel deux étudiants de chaque écoles devront s'affronter.




Revenir en haut Aller en bas
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le contexte de l'époque de Jésus
» Conjugaison en contexte
» Quel contexte pour les femmes à la langue coupée ?
» Le contexte de l'évangile
» Les misérables, simple question de contexte historique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang & Magie :: Accueil :: Le Serment Inviolable-
Sauter vers: